JO 2016: une bactérie mortelle dans les bassins olympiques

JO 2016: une bactérie mortelle dans les bassins olympiques

6Medias, publié le vendredi 08 juillet 2016 à 21h46

Une bactérie ultrarésistante dans les bassins olympiques de Rio ? Après les mouvements politiques qui ont conduit à la sortie de la présidente Dilma Rousseff, après la montée de violence qui a entouré l'organisation par le Brésil de la Coupe du monde de la Fifa 2014, cette nouvelle effrayante vient, à son tour, entacher le pays alors que les Jeux olympiques doivent débuter dans moins d'un mois.

C'est Reuters qui a dévoilé l'information. L'agence de presse britannique s'est procuré le détail d'une étude scientifique qui fait état de la présence d'une "super bactérie", résistante à tous les antibiotiques.

Une cellule présente non seulement sur les plages de Rio de Janeiro mais surtout dans les bassins qui doivent accueillir les épreuves d'aviron, de canoé et de voile.

Le problème n'est pas à prendre à la légère. D'après le Center for Disease Control (DCD), l'agence américaine de la santé, la bactérie est mortelle dans 50% des cas d'infection. Elle constitue par ailleurs une grave menace pour la santé publique. Des inquiétudes qui n'ont pas obtenu de réponses de la part des responsables olympiques qui ont maintenu les épreuves.



Les athlètes, en revanche, prennent le problème au sérieux. Le marin paralympique allemand Heiko Kroeger a appelé au boycott des jeux de Rio en raison des risques sanitaires. En février, le sportif avait déclaré avoir vu "des déchets domestiques, des eaux usées, des rats et des poissons morts ainsi que des préservatifs usagers dans l'eau".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU