WTA - Rome : Sabalenka expéditive contre Pegula et opposée à sa bête noire

WTA - Rome : Sabalenka expéditive contre Pegula et opposée à sa bête noire©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 12 mai 2022 à 17h43

Opposée ce jeudi au deuxième tour du tournoi WTA 1000 de Rome à une autre prétendante au titre Jessica Pegula, Aryna Sabalenka a nettement surclassé (6-1, 6-4) l'Américaine, 11eme au classement. La Biélorusse, 8eme mondiale, affrontera Anisimova ou Collins en quarts de finale. Un stade du tournoi qu'elle n'avait encore jamais connu.


Première à Rome pour Aryna Sabalenka. La jeune joueuse biélorusse de 24 ans n'avait encore jamais atteint les quarts de finale sur la terre battue de la capitale italienne. C'est désormais chose faite. Et de quelle manière ! Jeudi, pour son deuxième match dans le tournoi, la 8eme mondiale affrontait en effet une autre prétendante au titre au Foro Italico Jessica Pegula. Et alors que la plupart des spécialistes s'attendait, à juste titre, à une sévère empoignade entre la Biélorusse et l'Américaine, qui restait sur une finale perdue en trois sets sets à Madrid contre Ons Jabeur, ce choc du deuxième tour a finalement donné lieu à une petite promenade de santé de Sabalenka. En un peu plus d'une heure uniquement (1h07), la finaliste malheureuse (défaite contre la numéro 1 mondiale Iga Swiatek) du tournoi de Stuttgart le mois dernier a en effet corrigé (6-1, 6-4) la 11eme du classement.

Sabalenka face à sa bête noire



Après avoir balayé Pegula dans le premier set, remporté 6-1 en 25 minutes par la Biélorusse, cette dernière, qui n'avait déjà laissé que deux jeux à Zhang pour ses débuts dans le tournoi mercredi, semblait même partie pour lui réserver un sort similaire dans la deuxième manche. La tombeuse de Bianca Andreescu (au troisième tour) à Madrid, menée 4-2 après avoir subi un nouveau break, a, heureusement pour elle, su réagir en prenant le service de son adversaire pour rendre l'addition un peu moins salée. Une réaction qui lui avait déjà permis, plus tôt dans la partie, d'éviter un humiliant 6-0 (Sabalenka menait 5-0). Pour son premier quart de finale à Rome, l'ex-numéro 2 mondiale affrontera une autre Américaine : Amanda Anisimova, 32eme au classement. L'ancienne demi-finaliste de Roland-Garros a écrasé sa compatriote Danielle Collins, 9eme, sur le score de 6-2, 6-2 en 59 minutes. Profitant notamment des difficultés au service de son adversaire (6 doubles-fautes, 52% de premières balles, 5 breaks concédés), elle a déroulé dans le premier set (4-0 pour commencer) puis a accéléré pour remporter les quatre derniers jeux du deuxième, ce qui lui permet de virtuellement retrouver le Top 30. Anisimova, même si elle moins bien classée, partira avec les faveurs des pronostics contre Sabalenka, qu'elle a déjà battue quatre fois sur quatre, et notamment sur la terre de Charleston et Madrid cette année.

(Avec A.S.)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.