WTA : Halep va faire appel de sa suspension

WTA : Halep va faire appel de sa suspension©Panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 12 septembre 2023 à 20h02

Suspendue quatre ans suite à un test positif durant l'US Open 2022, Simona Halep a annoncé qu'elle allait faire appel de cette décision auprès du Tribunal arbitral du sport. La Roumaine de 32 ans assure d'ailleurs qu'elle continue à s'entraîner.


Simona Halep va se battre ! A peine quelques heures après avoir appris qu'elle était suspendue jusqu'en octobre 2026 (elle aura alors 35 ans) par l'Agence internationale de l'intégrité du tennis en raison d'un contrôle positif à un produit interdit durant l'US Open 2022 et d'irrégularités dans son passeport biologique, la Roumaine a publié un long communiqué dans lequel elle annonce son intention de faire appel de cette décision.

Halep : "J'ai vécu un an de purgatoire"

« Cette année a été le match le plus difficile de ma vie, et malheureusement, mon combat continue. J'ai dévoué ma vie au beau jeu de tennis. Je prends les règles qui gouvernent notre sport très sérieusement et je suis fière du fait que j'ai n'ai jamais intentionnellement pris de substance interdite. Je refuse d'accepter cette sentence de quatre ans de suspension. Dans un rapport de 126 pages, le tribunal a estimé que j'avais été testée positive à un produit interdit et qu'il y avait des irrégularités dans mon passeport biologique. (...) Bien que je sois reconnaissante d'avoir enfin une réponse après avoir vécu un an de purgatoire, je suis à la fois choquée et déçue de cette décision. Je crois en un sport propre, et en presque deux décennies en tant que joueuse professionnelle, des centaines de tournois, j'ai fourni 200 tests sanguins et urinaires et tous ont été négatifs, jusqu'au 29 août 2022. Avant la saison sur dur 2022, avec les recommandations de mon équipe, à qui je fais confiance, j'ai changé mes compléments alimentaires. Aucun ingrédient n'était listé comme interdit. On sait maintenant - et le tribunal a confirmé - que l'un d'entre eux était contaminé au roxadustat. J'ai été testée quasiment chaque semaine après mon test positif, jusqu'à début 2023, et ils ont tous été négatifs. (...) Je serai éternellement reconnaissante du soutien de ma famille, de mes amis et des fans de tennis autour du monde. Je continue à m'entraîner et de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour réhabiliter mon nom et revenir sur le court. J'ai l'intension de faire appel de cette décision auprès du Tribunal arbitral du sport et poursuivre en justice l'entreprise de compléments alimentaires en question. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.