Peng Shuai est aux Jeux !

Peng Shuai est aux Jeux !©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 08 février 2022 à 08h53

La joueuse de tennis chinoise, dont le sort inquiète toujours la WTA, est réapparue aux Jeux de Pékin, et a assisté à la finale du Big Air en ski acrobatique mardi.



Au lendemain de la publication de son interview dans L'Equipe, Peng Shuai est réapparue mardi aux Jeux de Pékin. La désormais ex-joueuse de tennis, qui a notamment annoncé sa retraite sportive dans les colonnes du quotidien sportif français, était présente pour la finale du Big Air en ski acrobatique, qui a vu le sacre de sa jeune compatriote Eileen Gu, véritable star de ces JO, devant la Française Tess Ledeux.

Dans L'Equipe, l'ancienne numéro un mondiale de double (35 ans) avait de nouveau réfuté toute agression sexuelle, comme lors de son interview pour un média chinois en décembre. C'est pourtant suite à un message publié en novembre sur Weibo, le Twitter chinois, où elle avait accusé de viol l'ancien vice-Premier ministre chinois Zhang Gaoli, qu'elle avait disparue des radars pendant plusieurs semaines.

"Parce que j'en avais envie", a-t-elle répondu à la question de savoir pourquoi ce message accusateur avait été effacé. "Agression sexuelle? Je n'ai jamais dit que quiconque m'avait fait subir une quelconque agression sexuelle", a également répété Peng Shuai dans L'Equipe. Une interview qui n'a pas rassuré grand-monde, à commencer par la WTA, qui a décidé d'annuler tous ses tournois en Chine suite à cette affaire.

"Pour réitérer notre point de vue, Peng a fait preuve d'audace en révélant publiquement avoir été agressée sexuellement par un haut responsable du gouvernement chinois. Comme nous le ferions avec n'importe laquelle de nos joueuses dans le monde, nous avons demandé qu'une enquête formelle sur ces allégations soit menée par les autorités compétentes, et que la WTA puisse rencontrer Peng - en privé - pour discuter de sa situation, a écrit Steve Simon, le patron de la WTA. Nous restons fermes sur notre position et nos pensées restent avec Peng Shuai."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.