Wimbledon : Le bilan de la première semaine

Wimbledon : Le bilan de la première semaine©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365 : publié le dimanche 04 juillet 2021 à 12h07

Pour la dernière fois de son histoire, Wimbledon fait relâche le dimanche de mi-tournoi. L'occasion de dresser le bilan de la première semaine de compétition.


Les Français (encore) décevants

Les Français avait raté leur Roland-Garros, avec aucun joueur ni aucune joueuse au troisième tour. Le bilan est le même à Wimbledon : ils étaient sept au deuxième tour et aucun(e) ne s'est qualifié(e) pour le troisième. Si certains n'ont pas eu de chance au tirage, comme Richard Gasquet tombé face à Roger Federer, Benjamin Bonzi contre Marin Cilic, Ugo Humbert face à Nick Kyrgios ou Benoit Paire contre Diego Schwartzman, d'autres ont vraiment déçu, comme Gaël Monfils tombé contre le 107eme mondial Pedro Martinez, ou Jérémy Chardy face au 79eme mondial Ilya Ivashka. Du côté des filles, Alizé Cornet a réussi un petit exploit en éliminant Bianca Andreescu, mais n'a pas confirmé contre Ajla Tomljanovic. La jeune Clara Burel a passé un tour, alors que Fiona Ferro, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, toutes tombées contre une tête de série, ont été laminées d'entrée.

Les cadors sont là chez les hommes, moins chez les femmes

Treize têtes de série en huitièmes de finale chez les hommes et douze chez les femmes. Il y a eu finalement assez peu de surprise depuis le début du tournoi. Stefanos Tsitsipas (n°4 mondial) a certes perdu dès le premier tour, mais le Grec restait sur une finale à Roland-Garros, a dû se remettre du décès de sa grand-mère et n'avait disputé aucun match sur gazon avant le tournoi. Diego Schwartzman (n°11) et Pablo Carreno Busta (n°13) sont également déjà éliminés, mais le gazon n'est pas vraiment leur surface de prédilection. Du côté du tableau féminin, il ne reste plus que trois joueuses du Top 10 (Barty, Sabalenka, Swiatek), car Sofia Kenin, Bianca Andreescu, Elina Svitolina, Garbine Muguruza et Belinda Bencic sont tombées avant la deuxième semaine, mais c'est devenu une habitude pour les favorites lors des derniers Majeurs.

Les surprises Raducanu, Samsonova, Ivashka...

Si de nombreuses têtes de série seront présentes en deuxième semaine, il reste tout de même quelques places pour des surprises. A 24 ans, le Biélorusse Ilya Ivashka (79eme) va disputer son premier huitième de finale en Grand Chelem (contre Berrettini) sans avoir eu à battre la moindre tête de série. Pour le Hongrois Marton Fucsovics (29 ans, 48eme), ce sera un quatrième huitième de finale en carrière, le premier à Wimbledon, après avoir éliminé Jannik Sinner et Diego Schwartzman. Alors qu'il fêtera ses 20 ans lundi, Sebastian Korda (50eme) est en train de se faire un prénom, avec déjà un huitième de finale pour son tout premier Wimbledon. Du côté des femmes, la sensation de la première semaine se nomme Emma Raducanu qui, à 18 ans et alors qu'elle est 338eme mondiale, va disputer un huitième de finale (contre Tomljanovic) pour sa toute première participation à un tournoi du Grand Chelem. La Britannique n'a certes pas encore affronté de tête de série. Sur la lancée de sa victoire surprise à Berlin, la Russe de 22 ans Liudmila Samsonova (65eme), pour son premier Wimbledon, sera elle aussi en deuxième semaine, après avoir éliminé Kaia Kanepi, Jessica Pegula et Sloane Stephens.

Maudites chutes

A chaque chute, le public de Wimbledon retient son souffle. La météo a été pluvieuse lors de cette première semaine, avec plusieurs heures d'interruption au compteur et un premier tour joué sur trois jours. Si bien que les différents courts extérieurs étaient très humides, et celui du Centre Court aussi, notamment lorsque le toit était fermé. En l'espace de quelques heures, mardi dernier, le court le plus prestigieux du monde a d'ailleurs été le théâtre de deux abandons suite à des glissades. C'est d'abord Adrian Mannarino, qui menait alors deux sets à un contre Roger Federer, qui s'est tordu le genou et a abandonné quelques minutes plus tard. Puis c'est Serena Williams, déjà touchée à la jambe avant le match, qui a dû jeter l'éponge après avoir glissé. Espérons que la météo s'améliore en deuxième semaine et que le gazon s'use un peu pour devenir moins glissant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.