Wimbledon (H) : Un quart de finale Goffin-Tiafoe au programme

Wimbledon (H) : Un quart de finale Goffin-Tiafoe au programme©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 03 juillet 2022 à 19h14

Alors que David Goffin a eu besoin de cinq manches pour venir à bout de Frances Tiafoe, Cameron Norrie a été plus expéditif face à Tommy Paul.



David Goffin renoue avec les quarts de finale à Wimbledon. Le Belge, tombeur d'Ugo Humbert sur le gazon londonien, a eu besoin de cinq manches pour venir à bout de Frances Tiafoe. Après n'avoir pas su tenir le break pris dès le premier jeu, le 58eme joueur mondial a su faire la différence dans le jeu décisif, avec cinq points remportés de suite pour virer en tête. Toutefois, malgré un break précoce qu'il a fini par perdre l'Américain a su réagir en toute fin de deuxième manche pour égaliser avant de saisir sa chance aux portes du jeu décisif pour prendre l'avantage au terme du troisième set. Dos au mur, David Goffin a retrouvé ses sensations et pris de manière autoritaire le service de Frances Tiafoe dès le début de la quatrième manche. Un ascendant que le Belge aurait pu consolider mais le double break est venu dans le sixième jeu. Servant pour égaliser à deux manches partout, David Goffin a tremblé et vu l'un puis l'autre de ses breaks d'avance partir en fumée. Mais, à l'arraché, il a pu reprendre l'avantage et emmener Frances Tiafoe dans une cinquième manche. La tension était forte et aucun des deux joueurs n'a laissé à l'autre l'opportunité de prendre l'ascendant... jusqu'au onzième jeu. C'est alors que l'Américain a eu deux balles de break sans pouvoir les convertir. David Goffin, quant à lui n'a eu besoin que d'une opportunité pour conclure le match (7-6, 5-7, 5-7, 6-4, 7-5 en 4h37').

Norrie, dernière espoir britannique

Pour une place dans le dernier carré, le Belge devra en découdre avec le dernier Britannique encore en lice, Cameron Norrie. La tête de série numéro 9 n'a eu besoin que de trois manches pour se défaire de Tommy Paul, 30eme dans la hiérarchie. Dès le premier jeu, le 12eme joueur mondial a pris le service de l'Américain. Un avantage que Cameron Norrie a défendu bec et ongles dans le sixième jeu, écartant quatre balles de débreak. Déroulant ensuite, le Britannique a conclu le premier set sur un jeu blanc. Le scenario a longtemps été le même dans la deuxième manche mais, cette fois, Tommy Paul a su effacer son break de retard concédé de manière précoce pour égaliser à cinq jeux partout... mais l'Américain a une nouvelle fois cédé son service dans la foulée et permis à Cameron Norrie de creuser l'écart sans coup férir. Une nouvelle fois, le Britannique n'a pas perdu de temps au moment de prendre le service de son adversaire, menant trois jeux à un. Mais, cette fois, l'Américain n'a pas eu la moindre opportunité de revenir à hauteur. Sans trembler, Cameron Norrie a conclu sa deuxième balle de match pour rallier les quarts de finale de Wimbledon (6-4, 7-5, 6-4 en 2h24').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.