Wimbledon (H) : Tsitsipas et Sinner éliminés, Djokovic, Rublev et Murray qualifiés

Wimbledon (H) : Tsitsipas et Sinner éliminés, Djokovic, Rublev et Murray qualifiés©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 28 juin 2021 à 23h04

Pour son entrée en lice à Wimbledon, le vainqueur de la dernière édition Novak Djokovic s'est imposé en quatre sets contre Jack Draper. Ca passe aussi pour Andrey Rublev et Andy Murray. En revanche, Stefanos Tsitsipas est tombé en trois sets contre Frances Tiafoe, et Jannik Sinner a perdu face à Marton Fucsovics.


Première sensation à Wimbledon ! Dès le deuxième match du programme masculin, le tableau a connu un tremblement de terre avec l'élimination du n°4 mondial et tête de série n°3, Stefanos Tsitsipas. Le Grec, finaliste de Roland-Garros où il a mené deux sets à zéro contre Novak Djokovic, puis touché par le décès de sa grand-mère juste avant cette finale, est arrivé à Londres sans le moindre match sur gazon dans les jambes, et cela s'est vu contre Frances Tiafoe. L'Américain, 57eme mondial, s'est imposé 6-4, 6-4, 6-3 en 2h04 contre le joueur de 22 ans, qui avait joué les huitièmes de finale à Wimbledon en 2018. Tiafoe s'est notamment montré extrêmement solide au service, servant 7 aces et sauvant les 7 balles de break que s'est procuré le Grec. Malgré les 15 aces et 35 coups gagnants (pour 22 fautes directes) réussis par Tsitsipas, il l'a breaké d'entrée de match, puis à 4-4 dans le deuxième set et à 0-0 et 5-3 dans le troisième. C'est donc lui qui affrontera Vasek Pospisil, alors que Tsitsipas va désormais se concentrer sur les Jeux Olympiques après un Grand Chelem à oublier.

Djokovic en mode diesel

Il était parvenu à remporter Roland-Garros en gagnant deux matchs après avoir été mené deux sets à zéro (contre Musetti en huitièmes et contre Tsitsipas en finale). Novak Djokovic a encore lâché un set en route pour son entrée en lice à Wimbledon, mais il a fini par s'imposer en quatre manches contre le Britannique Jack Draper, invité par les organisateurs, pour signer sa douzième victoire de suite. Le n°1 mondial s'est imposé 4-6, 6-1, 6-2, 6-2 en 2h01 contre le 253eme.Novak Djokovic n'avait disputé que trois matchs sur gazon avant de débarquer à Londres, la semaine dernière à Majorque, en double, et il a eu du mal à prendre ses repères dans le premier set, se faisant breaker à 1-1, tout en manquant sept balles de break au total dans cette manche. C'est donc Draper qui a empoché le premier set. Mais le n°1 mondial n'a pas gambergé longtemps. Il n'a laissé que cinq jeux à son adversaire dans les trois sets suivants, servant 20 aces et n'ayant qu'une seule balle de break à défendre, alors qu'il menait déjà 4-1 dans le dernier set. Avec 46 coups gagnants pour 24 fautes directes (26-27 pour Draper), Novak Djokovic a tout de même convaincu pour son entrée en lice malgré la perte d'un set. Mais attention au piège au tour suivant, où il défiera celui qu'il avait battu lors de la finale 2018, Kevin Anderson, qui a servi 41 aces pour dominer Barrios en quatre sets.


Murray toujours là !

Retombé à la 118eme place mondiale mais invité par les organisateurs, Andy Murray a remporté son premier match en simple à Wimbledon depuis 1448 jours ! L'Ecossais, qui a reçu une standing-ovation à son entrée sur le court, s'est défait de Nikoloz Basilashvili (28eme) sur le score de 6-4, 6-3, 5-7, 6-3 en 3h15. Auteur de 17 aces, Murray a remporté le premier en breakant à 5-4 sur sa première opportunité, puis le deuxième en breakant à 4-3. Dans le troisième, l'ancien n°1 mondial pensait avoir fait le plus dur en menant 5-0, mais il a complètement perdu le fil, a manqué deux balles de match à 5-3 et a finalement perdu le set 7-5. Il a profité de la fermeture du toit à la fin du troisième set pour reprendre ses esprits aux vestiaires et a réussi deux breaks sur les deux premiers jeux de service de son adversaire dans la quatrième manche pour s'imposer un peu plus tard. Prochain adversaire : Oscar Otte ou Arthur Rinderknech.


Rublev, Bautista Agut et Khachanov en quatre manches

Ca passe aussi en quatre sets pour deux joueurs classés par les dix premières têtes de série : Andrey Rublev et Roberto Bautista Agut. Le Russe (n°5) s'est défait de Federico Delbonis sur le score de 4-6, 6-4, 6-1, 6-2 en 2h16. Il a perdu le premier set puis a été accroché jusqu'à 2-2 dans le deuxième, avant de dérouler son tennis. L'Espagnol (n°8) a quant à lui passé 3h00 sur le court pour se défaire de John Millman : 6-2, 3-6, 6-3, 7-6. "RBA" s'est fait peur dans le quatrième set, où il a été mené 4-2, avant de revenir. Karen Khachanov, tête de série n°25, s'est également qualifié en quatre sets contre le qualifié américain Mackenzie McDonald : 3-6, 6-3, 6-4, 7-6 en servant 15 aces et après avoir été breaké d'entrée de quatrième manche.

Sinner et Davidovich Fokina moins en réussite sur gazon

Brillants sur terre battue, Jannik Sinner et Alejandro Davidovich Fokina, respectivement têtes de série n°19 et 30, connaissent plus de difficultés sur gazon et ils ont tous les deux disparu dès le premier tour. L'Italien a été éliminé 5-7, 6-3, 7-5, 6-3 par le Hongrois Marton Fucsovics, dans un match où il a eu 19 balles de break à défendre (10 sauvées seulement). L'Espagnol, plombé par ses 12 doubles-fautes, a quant à lui bataillé pendant cinq sets et 3h17 de jeu contre Denis Kudla (114eme), menant deux sets à zéro avant de s'incliner 5-7, 4-6, 7-6, 6-3, 6-3. Il s'est retrouvé à trois points de la victoire quand il a mené 4-2 dans le tie-break du troisième set, mais a perdu cinq points d'affilée et s'est écroulé ensuite. Une autre tête de série a été éliminée, en la personne de Reilly Opelka (n°27), tombé en trois sets contre Dominik Koepfer (6-4, 7-6, 6-2) malgré 19 aces.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.