US Open (F) : Sakkari lâche un set, Halep tombe de haut, Jabeur passe

US Open (F) : Sakkari lâche un set, Halep tombe de haut, Jabeur passe©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 29 août 2022 à 23h37

Tête de série n°3 à l'US Open, Maria Sakkari a perdu un set contre Tatjana Maria au premier tour mais a fini par l'emporter. Ons Jabeur est passée aussi, alors que la première sensation du tournoi est venue de l'élimination de Simona Halep par l'Ukrainienne Daria Snigur.


Elle n'arrive pas à l'US Open en tant que favorite, avec seulement un match gagné depuis Wimbledon, mais Maria Sakkari, tête de série n°3, espère faire aussi bien que l'an passé, où elle avait rallié le dernier carré. Ce lundi, la Grecque entamait sa quête de Grand Chelem contre Tatjana Maria, surprenante demi-finaliste de Wimbledon (en battant Sakkari en seizièmes), et elle a perdu un set avant de l'emporter : 6-4, 3-6, 6-0 en 1h56. Irrégulière au service (6 aces, 4 doubles-fautes, 45% de premières balles), la n°3 mondiale a été breakée à cinq reprises. Menée 3-0 dans le premier set, elle a réussi à revenir à 4-4, puis à breaker une fois de plus pour empocher la manche, même si l'Allemande s'est procurée trois balles de 5-5. Dans le deuxième, Maria a encore mené 3-0, mais cette fois elle est parvenue à conserver son avantage pour égaliser à une manche partout. Mais elle avait visiblement tout donné, puisque dans le dernier set, elle a complètement explosé, encaissant un 6-0 en 30 minutes ! Voilà donc une bonne chose de faite pour Sakkari, qui sera opposée à Diane Parry ou Xiyu Wang au tour suivant. A noter également en ce début de journée la qualification de la tête de série n°18 Veronika Kudermetova (7-5, 6-3 contre Donna Vekic sans avoir de balle de break à défendre) et d'Alison Riske-Amritraj, tête de série n°29 (6-2, 6-4 contre Eleana Yu sans avoir de balle de break à défendre non plus).

La sensation Snigur !

Annoncée comme une outsider du tournoi après sa victoire au WTA 1000 de Toronto, Simona Halep est tombée de très haut ce lundi. La n°7 mondiale s'est inclinée face à la 124eme, la qualifiée ukrainienne Daria Snigur. Agée de 20 ans et victorieuse de Wimbledon juniors en 2019, la native de Kiev l'a emporté 6-2, 0-6, 6-4 en 1h41 au terme d'un match riche en rebondissements, qu'elle a terminé en larmes. Après avoir gagné le premier set grâce à trois breaks, Snigur est passée complètement au travers du deuxième, et on pensait alors que la protégée de Patrick Mouratoglou allait faire valoir son expérience et l'emporter. Mais c'est bien l'Ukrainienne qui s'est montrée la plus forte, et menant rapidement 5-1, et en parvenant à conclure à 5-4. C'est la première grosse sensation de ce tournoi ! Pas de surprise en revanche lors du match entre la n°5 mondiale Ons Jabeur et la n°61 Madison Brengle. La Tunisienne l'a emporté 7-5, 6-2 en 1h10, malgré quatre breaks concédés. Elle a servi pour le gain du premier set à 5-4 mais a perdu sa mise en jeu en se faisant breaker blanc, avant de prendre le service adverse sur le jeu suivant et finalement empocher le set. Le deuxième a été plus rapide, avec quatre jeux remportés de suite à partir de 2-2. Jabeur sera opposée au tour suivant à la wild-card américaine Elizabeth Mandlik, fille de la quadruple gagnante en Grand Chelem dans les années 1980, Hanna Mandlikova.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.