Le "nouveau rêve" de Garcia et Mladenovic

Le "nouveau rêve" de Garcia et Mladenovic©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 03 juin 2022 à 19h20

Qualifiées pour la finale du double à Roland-Garros, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic espèrent réussir, dimanche, à remporter leur deuxième Grand Chelem ensemble.



Six ans après leur unique sacre en commun en Grand Chelem, déjà à Roland-Garros, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic se sont qualifiées vendredi pour la finale du double Porte d'Auteuil. Les deux Françaises ont dominé la paire formée par l'Ukrainienne Lyudmyla Kichenok et la Lettonne Jelena Ostapenko (6-2, 4-6, 6-2). "Il y a vraiment beaucoup de joie, a ensuite expliqué Garcia au micro de France 2. C'est un match qu'on est vraiment aller chercher. Avec de la détermination et des bonnes intentions, on a réussi à se remettre dans le match. Parce qu'on avait vraiment reçu une bonne claque lors du premier set."

"On ne s'attendait pas à cette ambiance"

Un match interrompu par la pluie qu'elles ont donc su renverser, notamment grâce à l'appui du public. "Les gens sont restés et je les remercie du fond du cœur. On ne s'attendait pas à cette ambiance en revenant. On est ravies d'avoir montré ce niveau de jeu-là, et surtout de s'être qualifiées pour la finale", note Mladenovic, qui apprécie "tout le chemin parcouru et cette bagarre pour retourner en finale de Grand Chelem." Dimanche matin, aux alentours de 11h30, les deux Tricolores seront opposées à une paire 100% américaine. Car Cori Gauff, également qualifiée pour la finale du simple, et Jessica Pegula l'ont emporté un peu plus tôt contre leurs compatriotes Madison Keys et Taylor Townsend (6-4, 7-6[4]). "On va bien se préparer et bien récupérer. Ce serait un nouveau rêve de soulever ce trophée ensemble", a conclu Mladenovic, en quête d'un sixième titre en Majeur en double, après avoir triomphé deux fois à l'Open d'Australie et trois fois à Roland-Garros, dont une avec Garcia, qui n'en a pas gagné d'autre. Pour l'instant...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.