Open d'Australie : Nadal " fatigué " par l'affaire Djokovic

Open d'Australie : Nadal " fatigué " par l'affaire Djokovic©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 15 janvier 2022 à 11h52

Encore questionné sur l'affaire Novak Djokovic à quelques heures de l'ouverture de l'Open d'Australie, Rafael Nadal a fait part de sa lassitude.



Le feuilleton Novak Djokovic en Australie n'a pas encore délivré son épilogue et a encore connu un nouvel épisode, alors que l'Open de Melbourne doit débuter dans quelques heures. En attendant son audience devant la Cour fédérale australienne, prévue samedi soir à partir de 23h30 heure française, le numéro 1 mondial a effectué son retour en rétention, comme la semaine passée après son arrivée sur le territoire australien. Finira-t-il par disputer le premier tournoi du Grand Chelem de la saison ou par être expulsé du pays ? Le dénouement est maintenant tout proche.

Nadal : « Il n'y a pas un seul joueur dans l'histoire qui soit plus important qu'un tournoi »

L'affaire aura en tout cas beaucoup agité l'avant-tournoi et suscité son lot de commentaires. Déjà questionné sur le sujet il y a quelques jours et déjà assez critique, Rafael Nadal en a remis une couche. « Je vais vous dire une chose. Il est très clair que Novak Djokovic est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire. Mais il n'y a pas un seul joueur dans l'histoire qui soit plus important qu'un tournoi, a lâché l'Espagnol telle une gifle de coup droit dévastatrice. Les joueurs restent puis s'en vont, et d'autres joueurs arrivent. Personne, pas même Roger (Federer), Novak, moi-même, ou Björn Borg qui était incroyable à son époque. Le tennis continue. Si Novak ne joue pas, l'Open d'Australie sera un grand Open d'Australie avec ou sans lui. »


« Je suis un peu fatigué avec ça parce que je crois juste qu'il est important de parler de notre sport »

Le numéro 6 mondial, qui briguera (comme Djokovic s'il joue) un 21eme titre du Grand Chelem à Melbourne et un deuxième sacré en Australie, a ensuite confié sa lassitude sur le sujet. « Je pense que la situation a été trop loin. Honnêtement, je suis un peu fatigué avec ça parce que je crois juste qu'il est important de parler de notre sport, même si je sais que le tennis n'a aucune importance par rapport à ce à quoi nous sommes confrontés maintenant, a avoué Rafael Nadal. Le tennis n'est qu'un sport de divertissement pour les gens. S'il existe une solution, et que la solution est le vaccin, alors nous devons être vaccinés pour le bien-être de tous et pour la santé de notre sport. »

Malgré son agacement, Nadal a, enfin, encore « souhaité tout le meilleur » à Novak Djokovic. « D'une certaine manière, c'est à lui de décider parce que je ne peux rien y faire. Je lui souhaite tout le meilleur. J'ai eu une bonne relation avec lui pendant toute notre carrière. Nous avons fait des choses importantes pour nos fondations, pour la charité. Mais dans ce cas, il y a de mon point de vue encore beaucoup de questions auxquelles il faut répondre. On a besoin d'éclaircissement. À propos de son image ? Chacun choisit sa route. Je le respecte en tant que personne et en tant qu'athlète. Je lui souhaite le meilleur. Même si je ne suis pas d'accord avec beaucoup de choses qu'il a faites ces dernières semaines », s'est épanché le Taureau de Manacor.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.