Open d'Australie : Kyrgios se paie de nouveau Djokovic

Open d'Australie : Kyrgios se paie de nouveau Djokovic©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 15 février 2021 à 10h04

Après son élimination en double à l'Open d'Australie, Nick Kyrgios s'est encore moqué de son rival Novak Djokovic, après avoir déjà remis en cause la prétendue blessure du Serbe lors de son match contre Taylor Fritz. 

 

Sorti au troisième tour de l'Open d'Australie, Nick Kyrgios, battu en cinq sets par Dominic Thiem vendredi (4-6, 4-6, 6-3, 6-4, 6-4), a aussi été éliminé en double, aux côtés de son compatriote Thanasi Kokkinakis. Le fantasque duo australien, titulaire d'une wild-card, a subi dimanche la loi de la paire Koolhof-Kubot en 16es de finale (6-3, 6-4). La veille, les deux hommes avaient écopé d'un avertissement avant même le début de leur rencontre contre Lloyd Harris et Julian Knowle. Et ce parce qu'ils étaient en train de papoter sur leur banc alors qu'ils auraient déjà dû être en place pour débuter le match... Mais dimanche, Kyrgios n'a pas eu besoin de son compère pour faire le buzz, et se moquer une nouvelle fois de Novak Djokovic, qu'il ne porte pas vraiment dans son cœur. Et c'est réciproque... 

A l'issue de la rencontre, le 47e joueur mondial a en effet reproduit, moqueur, la fameuse célébration du Serbe, face aux tribunes vides, que ce dernier avait continué à faire à l'US Open malgré l'absence de spectateurs. L'Australien avait déjà raillé le numéro un mondial à l'issue de sa victoire controversée contre Taylor Fritz, un match où Djokovic s'était plaint d'une blessure aux abdominaux... avant de revivre dans le cinquième et dernier set. Et de dominer Milos Raonic sans trop trembler dimanche pour rejoindre les quarts de finale. Une nouvelle polémique dans laquelle Kyrgios s'est évidemment invité. Dans les commentaires d'un message Instagram de Fritz, qui remerciait ses fans pour leur soutien, Kyrgios a ainsi écrit : "Je vais juste faire une petite interruption médicale rapidement Fritzy, je serai de retour dans deux heures." Suite au prochain épisode ? 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.