Open d'Australie (H) : Rinderknech a dû déclarer forfait

Open d'Australie (H) : Rinderknech a dû déclarer forfait©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 20 janvier 2022 à 08h17

Blessé à un poignet, Arthur Rinderknech a été contraint de déclarer forfait avant son match du 2eme tour face au Britannique Daniel Evans. Un coup dur pour le récent finaliste du tournoi d'Adelaïde 2.

Sort cruel pour Arthur Rinderknech. Le Varois, qui participe à l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière, se réjouissait à l'idée de se produire de nouveau devant le bouillant public de Melbourne deux jours après sa victoire en cinq sets face au local Alexei Popyrin. Malheureusement pour le 48eme mondial, il n'a même pas pu défendre ses chances face au Britannique Daniel Evans, 24eme mondial et tête de série numéro 24, l'adversaire qu'il devait rencontrer au deuxième tour. Blessé à un poignet, le récent finaliste du tournoi d'Adelaïde 2, où il s'était incliné en finale face à un autre Australien Thanasi Kokkinakis, a été contraint de renoncer à quelques heures de se présenter sur le court. Interrogé sur le site de L'Equipe, son entraîneur Sébastien Villette a expliqué que son protégé, déjà en délicatesse avec le poignet en question avant de débuter la tournée australienne, n'était pas en état de jouer.

Pas de double non plus pour Rinderknech

"Arthur a des soucis au poignet. C'est quelque chose qu'il avait déjà et l'accumulation des matches en Australie n'a pas aidé. Ça n'a rien de bien méchant, je pense, mais il était dans l'incapacité de jouer aujourd'hui (jeudi). Il ne peut pas faire de coup droit, ça ne sert à rien de faire le clown sur le court en faisant des coups droits chopés." Le coach français de la révélation française de la saison dernière avec Benjamin Bonzi relativisait néanmoins en ne gardant à l'esprit que l'excellent début d'année de Rinderknech avant ce coup dur. "On est pragmatiques. Ça fait partie de la vie d'un sportif. On fonctionne par cycle et ici, le cycle a été bon. Il a battu pas mal de bons joueurs, ça valide plein de trucs." Engagé en double aux côtés de Bonzi, balayé en simple par Karen Khachanov la veille (mercredi), le dernier arrivé en équipe de France de Coupe Davis s'est retiré du tableau là aussi. Il sera de retour en France dans la journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.