ATP - Rolex Paris Masters : Monfils espère profiter de " la magie de Paris "

ATP - Rolex Paris Masters : Monfils espère profiter de " la magie de Paris "©Panoramic, Media365

Guillaume Marion, Media365, publié le lundi 30 octobre 2023 à 11h30

En lice cette semaine lors du Rolex Paris Masters, Gaël Monfils espère bien profiter « la magie de Paris » pour s'illustrer à l'Accor Arena après une saison qui a été longue et fatigante.



Récemment titré à Stockholm, Gaël Monfils (79eme mondial) semble avoir retrouvé ses sensations. Mais, pas épargné physiquement ces derniers temps, le Français (37 ans) a tenu à calmer le jeu concernant ses ambitions lors du Rolex Paris Masters. En effet, ce dernier a vécu une saison longue et fatigante, comme il a pu le ressentir la semaine dernière à Vienne (défaite au 2eme tour face à Frances Tiafoe). « Candidat à un titre en Masters 1000 ? Pas à Bercy. Mais l'année prochaine, j'aurai de bonnes chances de "re-briller". Ici, j'arrive en fin de cycle, avec un peu de fatigue. On va voir la magie de Paris. Mais on va rester raisonnable. Si tout continue bien, j'aurai peut-être des opportunités, a notamment reconnu Monfils, bien conscient que la fin de saison arrive à point nommé. (...) À Paris, il y a toujours quelque chose en plus qui me booste, qui m'aide à me transcender. J'espère l'avoir de nouveau. »

« Je n'ai pas envie de me projeter pour 2024 »

« Mes objectifs ? Je cherche déjà à gagner des matchs ici, et je ne sais pas pour l'an prochain. Il y a des hauts, des bas, des non-dits, j'ai envie de bien digérer cette saison, qui a été difficile sur tous les plans. Je n'ai pas envie de me projeter pour 2024. Les sacrifices, c'est dur. Il y en aura d'autres, si je veux me fixer des objectifs élevés. Franchement, je n'ai pas envie d'y penser maintenant car ça me fait mal déjà. (...) Si je pense déjà aux JO de Paris 2024 ? Pas encore. C'est trop loin, il y a trop de choses qui peuvent se passer encore. Selon mon début d'année, j'y penserais plus », a par la suite déclaré le Français, dans des propos repris par L'Equipe. Ce mardi, à l'Accor Arena, Monfils va débuter le dernier Masters 1000 de l'année face à l'Argentin Francisco Cerundolo (21eme mondial), qui est un sérieux client même s'il n'a guère brillé lors de la tournée en Asie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.