ATP - Rolex Paris Masters : Goffin perd encore, Wawrinka, Carreno Busta et Raonic au rendez-vous, Berrettini dit adieu à Londres

ATP - Rolex Paris Masters : Goffin perd encore, Wawrinka, Carreno Busta et Raonic au rendez-vous, Berrettini dit adieu à Londres©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 04 novembre 2020 à 08h01

Pour son retour sur les courts après son forfait à Anvers, Milos Raonic n'a fait qu'une bouchée du Slovène Bedene.. Stan Wawrinka n'a eu besoin que de deux sets lui aussi, pour stopper Daniel Evans. David Goffin a quant à lui été éliminé par Norbert Gombos. Battu par Marcos Giron, Matteo Berrettini a perdu toute chance de se qualifier pour le Masters de Londres.


Avec en face de lui sur le court l'un des hommes en forme de cette fin de saison Daniel Evans, Stan Wawrinka n'avait pas hérité d'un tirage facile pour ses débuts dans le Rolex Paris Masters ce mardi. D'autant que le Suisse restait sur une élimination d'entrée à Vienne, face au Chilien Garin. Une désillusion qui n'a visiblement pas laissé de traces chez le numéro 20 mondial. Ragaillardi, Wawrinka s'est sorti sans réellement souffrir (6-3, 7-6 en 1h35) du piège représenté par le Britannique, parvenu dans le dernier carré à Anvers comme à Vienne lors de ces deux dernières semaines. Tout près de faire chuter Ugo Humbert en Belgique, Evans a très vite compris qu'il serait compliqué mardi de désarçonner le vainqueur de Roland-Garros 2015. Impressionnant dans le premier set, bouclée en 38 minutes par le Vaudois, « StanTheMan » a de nouveau appuyé sur l'accélérateur dans le jeu décisif (7-3) d'une deuxième manche beaucoup plus disputée que la première pour se hisser au 2eme tour et éventuellement retrouver un autre vétéran du circuit le Français Gilles Simon.

Retour gagnant pour Raonic, Anderson sur abandon

On l'avait quitté à Anvers, contraint à l'abandon avant même de se présenter sur le court en quarts de finale face à Dimitrov en raison d'une douleur aux abdominaux. La machine à aces canadienne (18 mardi) a retrouvé les courts ce mardi lors de cette 2eme journée à l'AccorArena. Programmé sur le 1 à huis clos, Milos Raonic ne s'est pas laissé déstabiliser par l'atmosphère glaciale et a signé un retour gagnant à la compétition en s'imposant aisément (6-3, 6-2 en 1h04) face au Slovène Aljaz Bedene, 53eme mondial. Un autre de nos nombreux représentants en lice à Paris-Bercy Pierre-Hugues Herbert attend au prochain tour l'ancien membre du Top 3 aujourd'hui 17eme au classement. Autre revenant à poursuivre sa route ce mardi dans le tournoi, Kevin Anderson a profité de l'abandon du lucky loser serbe Laslo Djere en fin de premier set alors qu'il menait 5-2 pour rejoindre Daniil Medvedev au deuxième tour. Un scénario plutôt surprenant sachant que le géant sud-africain de 34 ans de retour lundi dans les cent premiers mondiaux avait lui aussi jeté l'éponge le week-end dernier, en demi-finales à Vienne face au futur vainqueur Andrey Rublev. Ou quand l'arrosé se mue en arroseur.


Sonego confirme, Berrettini chute et manquera le Masters de Londres

Parvenu en finale à Vienne la semaine dernière avant de buter sur Andrey Rublev alors qu'il s'était fait battre en qualifications et avait intégré le tableau principal comme lucky loser, Lorenzo Sonego a confirmé mardi qu'il n'était pas uniquement à l'aise sur terre battue, sa surface de prédilection. Sur sa lancée de sa belle semaine autrichienne, le jeune Italien grimpé lundi dernier au 32eme rang mondial a démarré très fort sur les courts de l'AccorArena en corrigeant (6-1, 6-4) en une heure pile de jeu le Kazakh Alexander Bublik, qui avait fait chuter Gaël Monfils d'entrée lors du dernier Roland-Garros. Uniquement inquiété au début du deuxième set par le 49eme mondial (3-0 pour Bublik), Sonego sera opposé au tour suivant à l'Australien Alex De Minaur (n°16). Tête de série numéro 7 du tournoi, Matteo Berrettini s'est incliné en trois manches au bout de la nuit face au qualifié américain Marcos Giron (7-6, 6-7, 7-5 en 2h52'), qui sera l'adversaire de Pierre-Hugues Herbert ou Milos Raonic pour une place en quarts de finale. Pour l'Italien, cette défaite n'est pas sans conséquences puisqu'elle l'éjecte définitivement de la course au Masters de Londres. Le dernier billet va désormais se jouer entre Diego Schwartzman, qui assurera son billet s'il se qualifie pour les demi-finales à Bercy, et Pablo Carreno Busta, qui doit s'imposer ce dimanche en finale pour pouvoir encore y croire.

Goffin n'y arrive plus

Cinquième défaite d'affilée pour David Goffin ! Depuis sa défaite en huitièmes de finale de l'US Open contre Denis Shapovalov, le Belge s'est incliné d'entrée à Rome, à Roland-Garros, à Anvers (où il effectuait son retour après avoir été touché par le coronavirus) et ce mardi à Bercy. Le n°14 mondial a subi la loi du Slovaque Norbert Gombos (105eme), issu des qualifications : 6-4, 7-6 en 1h36. Malgré cinq balles de break au coeur du premier set, Goffin s'est finalement retrouvé mené 5-3, puis a débreaké pour revenir à 5-4, et a finalement perdu son service, blanc, pour offrir la manche à Gombos. Dans la deuxième, Goffin pourra nourrir des regrets, car il a mené 4-2, puis son adversaire est revenu à 4-4. Tout s'est finalement joué au tie-break, où le Belge a mené 6-3, mais a manqué trois balles de set et perdu cinq points de suite, et donc le match ! C'est donc Gombos qui verra les huitièmes de finale, contre Pablo Carreno Busta. Le n°15 mondial s'est en effet débarrassé de Jan-Lennard Struff (35eme) en deux sets et 1h20 de jeu : 7-6, 6-2. L'Espagnol a servi 9 aces et a sauvé la seule balle de break que s'est procuré l'Allemand, à 1-1 dans le premier set. Cette manche, où il y a eu quatre jeux blancs, s'est finalement jouée au tie-break, remporté 7-3 par "PCB". Le deuxième set a été encore plus facile pour Carreno Busta, qui a breaké à 0-0 et 4-2 pour l'emporter.

ROLEX PARIS MASTERS (Paris-Bercy, France, Masters 1000, dur indoor, 3 732 680€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

2eme tour
Nadal (ESP n°1) - Lopez (ESP)
Thompson (AUS) - Coric (CRO, n°15)
Carreno Busta (ESP, n°9) bat Struff (ALL) : 7-6 (3), 6-2
Gombos (SLQ, Q) bat Goffin (BEL, n°8) : 6-4, 7-6 (6)

A.Zverev (ALL, n°4) - Kecmanovic (SER)
Nishioka (JAP) - Mannarino (FRA)
Wawrinka (SUI, n°12) - Paul (USA)
Albot (MDA, LL) - Rublev (RUS, n°5)

Schwartzman (ARG, n°6) - Gasquet (FRA)
Bonzi (FRA, WC) - Davidovich Fokina (ESP, Q)
De Minaur (AUS, n°16) - Sonego (ITA)
Anderson (AFS) - Medvedev (RUS, n°3)

Giron (USA, Q) bat Berrettini (ITA, n°7) : 7-6 (3), 6-7 (0), 7-5
Herbert (FRA, WC) - Raonic (CAN, n°10)
Cilic (CRO) bat Moutet (FRA, WC) : forfait
Humbert (FRA) bat Tsitsipas (GRE, n°2) : 7-6 (4), 6-7 (6), 7-6 (3)

1er tour
Nadal (ESP n°1) - Bye
Lopez (ESP) bat Krajinovic (SER) : 7-6 (11), 6-1
Thompson (AUS) bat Delbonis (ARG, Q) : 6-2, 6-3
Coric (CRO, n°15) bat Fucsovics (HUN, Q) : 7-6 (5), 6-1

Carreno Busta (ESP, n°9) bat Gaston (FRA, WC) : 6-3, 6-2
Struff (ALL) bat Basilashvili (GEO) : 6-4, 6-2
Gombos (SLQ, Q) bat Cecchinato (ITA, Q) : 6-2, 7-6 (2)
Goffin (BEL, n°8) - Bye

A.Zverev (ALL, n°4) - Bye
Kecmanovic (SER) bat Millman (AUS) : 6-4, 6-2
Nishioka (JAP) bat Andujar (ESP) : 5-7, 6-4, 6-2
Mannarino (FRA) bat Lajovic (SER) : 7-6 (5), 6-3

Wawrinka (SUI, n°12) bat Evans (GBR) : 6-3, 7-6 (3)
Paul (USA) bat Simon (FRA) : 3-6, 6-3, 6-3
Albot (MDA, LL) bat Hurkacz (POL) : 7-5, 6-7 (5), 6-4
Rublev (RUS, n°5) - Bye

Schwartzman (ARG, n°6) -  Bye
Gasquet (FRA) bat Fritz (USA) : 6-0, 3-6, 6-3
Bonzi (FRA, WC) bat Coria (ARG, LL) : 6-2, 6-1
Davidovich Fokina (ESP, Q) bat Khachanov (RUS, n°11) : 6-3, 2-6, 6-2

De Minaur (AUS, n°16) bat Travaglia (ITA, Q) : 6-4, 6-4
Sonego (ITA) bat Bublik (KAZ) : 6-1, 6-4
Anderson (AFS) bat Djere (SER, LL) : 5-2 abandon
Medvedev (RUS, n°3) - Bye

Berrettini (ITA, n°7) - Bye
Giron (USA, Q) bat Ramos-Vinolas (ESP) : 6-3, 4-6, 6-1
Herbert (FRA, WC) bat Sandgren (USA) : 2-6, 6-4, 7-6 (4)
Raonic (CAN, n°10) bat Bedene (SLO) : 6-3, 6-2

Cilic (CRO) bat Auger-Aliassime (CAN, n°14) : 6-0, 3-6, 6-3
Moutet (FRA, WC) bat Caruso (ITA, LL) : 3-6, 7-6 (2), 6-3
Humbert (FRA) bat Ruud (NOR) : 4-6, 6-2, 7-6 (1)
Tsitsipas (GRE, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.