Ukraine : Dolgopolov et A. Medvedev ont également rejoint le front

Ukraine : Dolgopolov et A. Medvedev ont également rejoint le front©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 16 mars 2022 à 22h05

Alors que la guerre continue de faire rage en Ukraine, Andreï Medvedev et Alexandr Dolgopolov ont rejoint Kiev ces derniers jours pour combattre sur le front pour leur pays.



Après Sergiy Stakhovsky, deux autres joueurs de tennis ukrainiens ont rejoint le front à Kiev. En effet, alors que leur pays est toujours le théâtre de la guerre suite à l'invasion de la Russie depuis de nombreux jours maintenant, Andreï Medvedev, l'ancien finaliste de Roland-Garros contre Andre Agassi en 1999, et plus récemment Alexandr Dolgopolov en ont fait de même. Pour L'Equipe, ce dernier, qui fut 13eme mondial au meilleur de sa carrière, s'est exprimé sur le sujet sans détour. « J'ai appris à tirer pendant une petite semaine avant de venir parce que je n'avais jamais touché à une arme avant. Je suis allé à un stand de tir en Turquie », a notamment expliqué le natif de la capitale ukrainienne. Des gestes forts de leur part, alors qu'Elina Svitolina et d'autres compatriotes luttent également à distance pour leur pays.

« Prêt à tirer sur un envahisseur russe »

« Il y avait un ancien militaire. Je lui ai dit ce dont j'avais besoin et il m'a appris. À tirer, savoir ce qui peut se passer dans une ville en guerre... Bien sûr, ça ne vaut pas un vrai service militaire d'un an et demi, mais au moins maintenant je suis à l'aise avec un pistolet, je sais l'utiliser et je peux tirer sur une cible avec une bonne précision. Ça me donne davantage confiance. (...) Je connais des amis dont toute la famille a été décimée... Des enfants, des civils ! Ils tuent nos enfants, ils tuent nos femmes. Donc oui, je suis prêt à tirer sur un envahisseur russe, a également reconnu Dolgopolov, interrogé par le quotidien sportif. Dans la vie normale, je ne le ferais évidemment pas. Mais là, c'est la guerre. Si tu ne lui tires pas dessus, c'est lui qui va te tuer. Si la situation se présente, ça ne sera pas un problème. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.