ATP - Munich : Zverev éliminé par Garin dès les quarts de finale

Mathieu Warnier, Media365, publié le vendredi 19 avril 2024 à 16h05

Devant son public, Alexander Zverev a subi la loi de Cristian Garin à l'occasion des quarts de finale du tournoi ATP de Munich, s'inclinant en deux manches.

Alexander Zverev ne sera pas prophète en son pays. Vainqueur du tournoi ATP de Munich en 2017 et 2018, l'Allemand a vu son parcours s'achever cette année dès les quarts de finale avec un revers concédé face à Cristian Garin, sacré en Bavière en 2019. Le Chilien a très vite pris les devants au tableau d'affichage, convertissant sa première balle de break pour mener deux jeux à un. Le numéro 5 mondial a alors tenté de répliquer mais sans parvenir à tirer le maximum de l'opportunité de recoller au score qu'il avait su se procurer. Dès lors, aucun des deux joueurs n'a cédé le moindre morceau de terrain à l'autre et Cristian Garin s'est retrouvé à servir pour le gain de la première manche. Ce qui n'a pas été évident pour le 106eme joueur mondial. En effet, avec l'énergie du désespoir, Alexander Zverev s'est offert une dernière opportunité de relancer le suspense. Toutefois, l'Allemand n'y est pas parvenu et le Chilien a immédiatement tiré parti de la situation pour convertir sa première balle de set.

Garin a su éteindre Zverev

Sur sa lancée, Cristian Garin n'est pas passé loin d'assommer son adversaire dès le premier jeu de la deuxième manche. En effet, le natif de Santiago a manqué deux balles de break d'entrée. Il n'a toutefois pas eu à les regretter tant Alexander Zverev n'a pas été en mesure de l'inquiéter dans l'échange. Le match a définitivement tourné dans un cinquième jeu très accroché, conclu au bout de six égalités. C'est à la troisième balle de break que le Chilien a pris l'ascendant sur l'Allemand. A partir de là, les jeux n'ont cessé de défiler sans qu'aucun des deux joueurs n'ait l'opportunité de prendre le service de l'autre. Un dernier jeu plein de sérénité a permis à Cristian Garin de sceller le sort de la rencontre à la deuxième balle de match (6-4, 6-4 en 2h01'). Pour une place en finale, le 106eme mondial devra défier Taylor Fritz. L'Américain, tête de série numéro 3, a ouvert la journée par un succès en trois manches sur Jack Draper (4-6, 6-3, 7-6 en 2h16').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.