ATP : Federer fait le point avant son retour à Genève

ATP : Federer fait le point avant son retour à Genève©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365, publié le lundi 17 mai 2021 à 12h50

De retour à la compétition cette semaine à Genève, Roger Federer a fait le point en conférence de presse sur son état physique et son calendrier avant Roland-Garros et surtout Wimbledon, une des priorités du Suisse cette saison.



Roger Federer est attendu. Après deux matchs à Doha début mars, le Suisse va faire son retour à la compétition cette semaine à Genève avec l'objectif de se préparer au mieux pour Roland-Garros. Presque deux ans après son dernier match sur terre battue, l'actuel numéro 6 au classement ATP a notamment donné des nouvelles de son état physique, à la veille de son entrée en lice dans le tournoi ATP 250 contre l'Australien Jordan Thompson ou l'Espagnol Pablo Andujar.  « Je suis heureux d'être de retour, heureux que le genou ne se soit pas plaint du passage de dur à la terre. Honnêtement, on avait réfléchi à plusieurs calendriers possibles par rapport à la terre battue. Et quand on a appris que Roland-Garros était décalé d'une semaine, on a tout mis sur la table avec mon équipe pour discuter. Finalement, assez vite, l'optique de jouer Genève et Paris était un scénario qui me plaisait bien. Et c'est peut-être mieux de revenir par un 250 que par un Masters 1000, même si je peux tout aussi bien perdre d'entrée à Genève », a notamment expliqué le Bâlois.

« Wimbledon est une priorité »

« Wimbledon est une priorité, mais ce délai de 15 jours, je l'ai connu pendant mes dix premières années, ce n'est pas un problème. Genève, Paris, Halle et Wimbledon, finalement je suis bien content de ce calendrier, c'est une bonne façon de revenir pour moi. Je vais frapper beaucoup de balles et j'espère que ça aidera pour le gazon, je pense que ce sera bénéfique. Je reviens de beaucoup plus loin, il y a plus de points d'interrogation que fin 2016, où je sentais que j'étais en méga forme, a par la suite confié Federer en conférence de presse, dans des propos repris par L'Equipe. À l'époque, j'avais joué une vingtaine de sets avec Lucas Pouille, cette fois, je n'ai pas autant de tennis derrière moi, je viens de finir ma phase de préparation physique. Ces semaines qui arrivent vont me permettre de "repartir aux matchs." C'est comme des entraînements privilégiés. Je me réjouis de voir ce que ça donne même si le résultat n'est pas super important, j'ai envie de jouer beaucoup de tennis. » Avec un calendrier chargé d'ici la fin de l'été, le Suisse espère que son physique tiendra, alors que de belles échéances se profilent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.