ATP - Dubaï : Pas de quarts pour Chardy et Nishikori, Rublev et Karatsev au rendez-vous

ATP - Dubaï : Pas de quarts pour Chardy et Nishikori, Rublev et Karatsev au rendez-vous©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 18 mars 2021 à 20h23

Tombeur la veille de Karen Khachanov, Jérémy Chardy n'a pas signé de nouvel exploit, ce jeudi en quarts de finale à Dubaï face au 12eme mondial Denis Shapovalov. Le Canadien a mis fin au beau parcours du Palois en deux sets (7-5, 6-4).

Cette fois, la marche était trop haute pour Jérémy Chardy. En grande forme depuis le début de la saison, le Palois avait multiplié les exploits avant de se casser les dents jeudi sur Denis Shapovalov, en quarts de finale du tournoi de Dubaï. La veille encore, le 53eme mondial avait croqué l'un des favoris du tournoi le Russe Karen Khachanov, 22eme au classement ATP. Chardy espérait bien dès lors profiter de son quatrième quart dans un tournoi en 2021 pour faire tomber l'un des autres prétendants au titre. Malheureusement pour celui qui avait atteint le dernier carré à Antalya et Melbourne en début d'année (défaite en demi-finales les deux fois), il ne verra pas les demies, cette fois à Dubaï. Shapovalov, qui n'a toujours pas perdu le moindre set cette semaine, a stoppé le joueur français de 34 ans en deux sets (7-5, 6-4).

Shapovalov à une marche de sa première finale depuis Bercy 2019

Un ton au-dessus de notre représentant sur cette partie, comme lors des deux précédentes confrontations entre les deux hommes (Shapovalov mène désormais 3-0) le jeune joueur canadien, 12eme au classement et tête de série numéro 3 à Dubaï, a fait la loi dans les deux sets, qui l'ont vu réussir à chaque fois l'unique break de la manche. Dans le premier set, Shapovalov, qui n'avait plus atteint le dernier carré depuis son beau parcours à Saint-Pétersbourg en octobre dernier, a pris le service de Chardy à 5-5. Dans le second, c'est à 4-4 entre les deux joueurs que le numéro 12 mondial, irrésistible sur ses engagements (six gagnés blanc sur onze) a pris les devants, tandis que le Français, lui, ne s'est procuré aucune opportunité de breaker. Le Canadien affrontera vendredi en demi-finales le Sud-Africain Lloyd Harris ou le Japonais Kei Nishikori. Avec à l'horizon pour le compatriote de Felix Auger-Aliassime son éventuelle première finale dans un tournoi depuis sa défaite de 2019 à Bercy contre Novak Djokovic.

Nishikori sorti par Harris, Karatsev stoppe Sinner

Pour une place en finale, Denis Shapovalov devra en découdre avec le Sud-Africain Lloyd Harris. Issu des qualifications, le Sud-Africain a mis un terme au parcours de Kei Nishikori. Une rencontre que le 81eme mondial a démarré sur les chapeaux de roues, remportant les cinq premiers jeux avant de conclure la première manche sur un jeu blanc. C'est alors que le Japonais a répondu du tac-au-tac, remportant les quatre premiers jeux du deuxième set puis, après avoir abandonné un de ses deux breaks d'avance, revenir à une manche partout à sa première opportunité... puis manque une balle de break dès le premier jeu du dernier set. Après avoir manqué cette chance puis avoir échoué à convertir une deuxième balle dans le septième jeu, le 41eme mondial pourra avoir des regrets. En effet, une opportunité de breaker, Lloyd Harris ne l'a pas laissé passer dans le jeu suivant avant de conclure à sa première balle de match (6-1, 3-6, 6-3 en 1h39'). Dans la partie basse du tableau, la tête de série numéro 16 Jannik Sinner a été renversé en trois manches par la surprise du dernier Open d'Australie, le Russe Aslan Karatsev (6-7, 6-3, 6-2 en 2h31'), qui retrouvera son compatriote Andrey Rublev. Tête de série numéro 2, ce dernier a pris le meilleur en deux manches sur Marton Fucsovics. Le Hongrois a eu la première balle de break de la rencontre, dès le troisième jeu, mais c'est bien le Russe qui, aux portes du jeu décisif, est allé chercher le service de son adversaire pour prendre l'ascendant. Avantage que le 8eme mondial a confirmé en mettant sous pression Marton Fucsovics, qui a écarté trois balles de break d'entrée avant de céder son service dans le quatrième jeu. Comme lors du premier set, c'est sur le service du 44eme mondial qu'Andrey Rublev est allé conclure le match (7-5, 6-2 en 1h30').

DUBAI (EMIRATS ARABES UNIS, ATP 500, dur extérieur, 1 714 022€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

Demi-finales
Harris (AFS, Q) - Shapovalov (CAN, n°3)
Karatsev (RUS, WC) - Rublev (RUS, n°2)

Quarts de finale
Harris (AFS, Q) bat Nishikori (JAP) : 6-1, 3-6, 6-3
Shapovalov (CAN, n°3) bat Chardy (FRA) : 7-5, 6-4
Karatsev (RUS, WC) bat Sinner (ITA, n°16) : 6-7 (5), 6-3, 6-2
Rublev (RUS, n°2) bat Fucsovics (HUN) : 7-5, 6-2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.