ATP - Barcelone : Alcaraz forfait

Marie Mahé, Media365, publié le dimanche 14 avril 2024 à 12h40

Après avoir été contraint de déclarer forfait pour Monte-Carlo, l'Espagnol Carlos Alcaraz ne jouera pas non plus le tournoi ATP 500 de Barcelone, dont il est pourtant le tenant du titre.

Rien ne va plus pour Carlos Alcaraz. Cette semaine, l'Espagnol a été contraint de renoncer au Masters 1000 de Monte-Carlo à Monaco, en raison d'une blessure au niveau de son avant-bras droit. L'ancien numéro un mondial doit, cette fois, renoncer au tournoi ATP 500 de Barcelone en Espagne, prévu entre ce lundi 15 et le dimanche 21 avril prochain. De très mauvais augure pour le principal intéressé, qui était, tout simplement, le tenant du titre de cette épreuve catalane. De quoi forcément inquiéter pour celui qui n'a toujours pas entamé sa saison européenne sur terre battue. A sa place, c'est un lucky loser qui fait directement son entrée dans le tableau principal et qui sera, comme Alcaraz aurait dû, en sa qualité de tête de série n°1, exempté du premier tour. Le premier adversaire de futur heureux élu sera le vainqueur du duel qui opposera, à l'occasion du premier tour, le Français Luca van Assche, 98eme joueur mondial, au Chinois Zhizhen Zhang, 49eme joueur mondial.

Alcaraz, quelles conséquences au classement ATP ?

Au sujet d'Alcaraz, ce dimanche, via X (ex-Twitter), le journaliste German Abril rapportait, du côté de Murcie : « Les sensations d'Alcaraz lors de sa dernière séance avant son départ pour Barcelone n'ont pas été bonnes. Il a à peine touché la balle et a passé de longues minutes à discuter avec son équipe médicale (Juanjo López et Juanjo Moreno) ». Reste désormais à savoir si l'actuel n°3 mondial sera remis à temps pour sa prochaine échéance, à savoir le Masters 1000 de Madrid en Espagne, prévu entre le mercredi 24 avril et le dimanche 5 mai prochains et dont il est aussi le tenant du titre. Toujours est-il que cette mauvaise passe pourrait lui coûter cher. En effet, l'Espagnol va perdre les 500 points de sa victoire à Barcelone. Ce qui devrait, malgré tout, lui permettre de conserver sa troisième place. En revanche, une absence à Madrid et Alcaraz perdrait 1000 unités supplémentaires et certainement quelques places dans la hiérarchie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.