ATP - Bâle : Murray en huitièmes, Korda déjà dehors

ATP - Bâle : Murray en huitièmes, Korda déjà dehors©Panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le lundi 23 octobre 2023 à 22h31

Andy Murray, 40eme joueur mondial cette semaine, s'est qualifié pour les huitièmes de finale du tournoi de Bâle. En revanche, Sebastian Korda, tête de série n°8, a été éliminé par Tomas Etcheverry.


Avant le Rolex Paris Masters la semaine prochaine, l'ATP 500 de Bâle est l'occasion (tout comme celui de Vienne, qui se déroule en même temps) pour certains joueurs de confirmer leur place dans le Top 8 de la Race ou s'en rapprocher et garder ainsi espoir en vue d'une qualification pour le Masters de Turin. C'est notamment le cas de Holger Rune et Casper Ruud, les deux principales têtes de série, qui feront leur entrée en lice mardi et mercredi. Lui ne vise pas le Masters, mais il a tout de même décroché son billet pour les huitièmes de finale : Andy Murray. Le Britannique, 40eme mondial cette semaine, a mis fin à une série de trois défaites en éliminant Yannick Hanfmann (51eme) sur le score de 7-5, 6-4 en 2h18. Auteur de sept aces et 63% de premières balles au total, Murray a manqué une balle de premier set à 5-3 avant de se faire débreaker et prendre le service adverse à 6-5. Dans le deuxième, il a encore perdu sa mise en jeu lorsqu'il servait pour le match, à 5-3, mais a repris le service adverse dès le jeu suivant pour l'emporter. Prochain adversaire : Tomas Etcheverry. L'Argentin, 32eme mondial, a créé une petite surprise en éliminant la tête de série n°8, Sebastian Korda, récemment demi-finaliste du Masters de 1000 de Shanghai. Etcheverry s'est imposé 6-3, 1-6, 6-3 en 1h55. Après avoir empoché le premier set grâce à un break à 1-0, il est passé à côté du deuxième, perdant son service à 1-0 et 4-1, avant de gagner le match grâce à un break au meilleur moment, à 4-3.

Struff se reprend, Bautista Agut n'y arrive plus

Le n°27 mondial Jan-Lennard Struff a lui aussi décroché son billet pour les huitièmes de finale, en se défaisant du n°34, Christopher Eubanks, sur le score de 7-6, 6-4 en 1h36, alors qu'il restait sur trois éliminations d'entrée (Pékin, Shanghai, Anvers). Le joueur allemand a servi quatre aces et a sauvé les quatre balles de break que s'est procuré l'Américain (toutes sur le premier jeu de service de Struff) mais a toutefois dû sauver une balle de set à 6-7 dans le tie-break de la première manche, finalement remporté 9-7. Ca passe aussi pour le n°29 mondial Sebastian Baez, qui a dû lutter pendant 2h19 pour éliminer le qualifié australien Christopher O'Connell, auteur de onze aces : 6-7, 6-4, 6-3 dans un match à sept breaks. Pour Roberto Bautista Agut, il est temps que la saison se termine... Le 48eme mondial a subi sa septième défaite en huit matchs, face au qualifié néerlandais Botic van de Zandschulp, qui l'a emporté 7-5, 6-7, 6-2 après bataille de 3h05, où il a réussi douze aces et six breaks.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.