ATP : Alcaraz veut empêcher Djokovic de dominer 2024

ATP : Alcaraz veut empêcher Djokovic de dominer 2024 ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 29 novembre 2023 à 10h40

Actuellement à Mexico, Carlos Alcaraz s'est projeté sur la saison 2024. L'Espagnol a bien l'intention d'empêcher Novak Djokovic de briller.



La saison 2023 de tennis est terminée. Mais déjà, les plus grandes stars du circuit ATP se tournent vers la prochaine. A l'image de Carlos Alcaraz. L'Espagnol, numéro deux mondial, semble avoir l'intention de repartir à la conquête de la première place mondiale. Pour cela, le joueur va devoir en déloger un autre. Et non des moindres. En effet, il s'agit du Serbe Novak Djokovic. D'ailleurs, ce mardi, le principal intéressé, qui se trouve actuellement du côté de Mexico pour disputer, mercredi, un match exhibition, s'est exprimé, à ce sujet. Son but, en 2024, est bel et bien de détrôner Djokovic. En l'empêchant, tout bonnement, de dominer la saison 2024, comme il a pu dominer 2023. Pour cela, l'Espagnol promet même une année "très intense". Dans des propos rapportés par l'AFP, Carlos Alcaraz a confié : "Djokovic a dit qu'il était prêt pour remporter les quatre Grands Chelems et l'or olympique, mais nous, on est là pour l'en empêcher." En 2023, l'Espagnol n'a pas chômé pour autant, lui qui a même réussi à glaner pas moins de six tournois, dont Wimbledon. Avec une victoire, en finale, contre Novak Djokovic.

Alcaraz : "Après Wimbledon, j'ai connu une période un peu négative"

Mais, justement, le Grand Chelem londonien est, cette année, le dernier tournoi remporté par le principal intéressé, auteur, ensuite, d'une seconde partie de saison plus compliquée : "La première partie de ma saison a été spectaculaire, mais après Wimbledon, j'ai connu une période un peu négative. Mais je crois que c'est normal et qu'il faut que j'apprenne de ces situations." L'Espagnol s'est également concentré sur les personnes qui le critiquent, en leur conseillant "de préparer leur téléviseur, et de (le) suivre en 2024, parce que ça va être une année pleine d'énergie et de bons moments, on va s'entraîner et lutter pour que l'année soit au même niveau ou même meilleure encore que cette année". Aujourd'hui âgé seulement de 20 ans, Carlos Alcaraz compte déjà pas moins de douze titres ATP à son palmarès. Pas de quoi le faire changer pour autant : "Je suis toujours le même garçon, être connu ne va pas changer ma personnalité ou l'homme que je suis, même avec toutes les attentes des gens qui me comparent à Federer ou Rafa (Nadal). J'essaie de mettre de côté ces commentaires et de me concentrer sur mon propre cheminement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.