Le Canada n'a d'yeux que pour Summer McIntosh

Le Canada n'a d'yeux que pour Summer McIntosh©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 04 avril 2023 à 17h16

Détentrice de deux records du monde à seulement 16 ans, la Canadienne Summer McIntosh s'annonce comme la star des Jeux Olympiques de Paris en natation.


Si la natation française compte sur Léon Marchand pour briller aux championnats du monde de Fukuoka cet été, la natation canadienne s'est elle aussi trouvé une nouvelle star, en la personne de Summer McIntosh ! La nageuse de 16 ans vient de se révéler aux yeux du grand public en battant coup sur coup deux records du monde en grand bassin aux sélections canadiennes à Toronto. Après avoir dépossédé l'Australienne Ariarne Titmus de la meilleure marque de l'histoire sur 400m en 3'56"08 (soit 32 centièmes de mieux), elle a battu le record du monde du 400m 4 nages de la Hongroise Katinka Hosszu en 4'25"87 (soit 51 centièmes de mieux). Jamais dans l'histoire une nageuse n'a détenu ces deux records simultanément ! Et pour couronner le tout, elle a également battu cinq records du monde juniors (sur 200m papillon, 200m 4 nages, 200m nage libre, 400m nage libre et 400m 4 nages).

McIntosh dans les traces de Phelps ? 

Mais si Summer McIntosh est au centre de toutes les attentions en ce début de printemps, elle ne sort pourtant pas de nulle part. Fille d'une ancienne nageuse olympique et sœur d'une patineuse artistique onzième des derniers Mondiaux en couple, la native de Toronto était la plus jeune athlète de la délégation canadienne aux JO de Tokyo en 2021. Elle avait notamment terminé quatrième du 400m nage libre. L'année suivante, elle avait décroché deux titres mondiaux à Budapest, sur 200m papillon et 400m 4 nages, puis avait décidé de partir s'entraîner en Floride, chez les Sarasota Sharks. Alors peut-elle être LA star de la natation aux Jeux Olympiques de Paris, où elle aura à peine 18 ans ? Au Canada, on a croit ! « Dans un monde idéal, si tout se poursuit ainsi, on peut croire à peut-être six, sept, qui sait, huit médailles olympiques à Paris pour Summer Mcintosh. En natation au Canada , on a rarement vu une athlète qui a autant ce désir-là avec le talent qu'elle a », estime le nonuple champion paralympique Benoit Huot auprès de Radio Canada. Aux JO de Tokyo, le Canada avait décroché six médailles dont une seule en or. Nul doute que le bilan sera bien meilleur si Mcintosh reste à cet incroyable niveau !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.