Ski alpin - Descente de St-Moritz (F) : Shiffrin plus forte que les Italiennes et les Autrichiennes

Ski alpin - Descente de St-Moritz (F) : Shiffrin plus forte que les Italiennes et les Autrichiennes ©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le samedi 09 décembre 2023 à 11h57

Mikaela Shiffrin a remporté la quatrième descente de sa carrière en Coupe du Monde, ce samedi à St-Moritz, en dominant les Italiennes Sofia Goggia et Federica Brignone. Brillante douzième du Super-G vendredi, la Française Laura Gauché est passée à côté de sa course.


Elle a battu en mars dernier le record de victoires en Coupe du Monde d'Ingemar Stenmark (86), pour le porter à 88 en fin de saison. Il est désormais fixé à 91 ! Mikaela Shiffrin a remporté sa troisième course de la saison, mais cette fois dans une discipline qui n'est pas sa spécialité : la descente. Au lendemain de sa quatrième place sur le Super-G, la skieuse de 28 ans s'est imposée dans la station suisse où brillait un beau soleil (pas de vent, -5°c) après un début de manche exceptionnel et un bas bien maîtrisé. Partie avec le dossard 3, elle a devancé de 15 centièmes la tenante du petit globe de la descente (et gagnante du Super-G vendredi), Sofia Goggia, qui va sans doute regretter sa petite erreur à la mi-course, où elle a flirté avec la ligne bleue. Sa compatriote Federica Brignone complète le podium, à 17 centièmes de Shiffrin, dans cette discipline qui n'est pas sa spécialité. Trois skieuses parties avec un dossard au-delà du n°15 ont réussi à terminer dans le Top 10, à commencer par l'Autrichienne Cornelia Huetter, brillante quatrième avec son n°18. Lara Gut-Behrami et Ilka Stuhec ont déçu, en terminant respectivement 13eme et 14eme.

Gauché fait chuter un cameraman

Mais la reine du jour était bien Mikaela Shiffrin, qui s'offre donc sa quatrième descente après Lake Louise 2017, Bansko 2020 et Méribel 2022. Cette victoire lui permet d'augmenter son avance en tête du classement général, avec 195 points de plus que Federica Brignone, sa nouvelle dauphine. Et nul doute que la skieuse du Colorado sera de nouveau parmi les meilleures dimanche lors du Super-G. Côté français, Laura Gauché espérait une nouvelle belle performance après sa douzième place sur le Super-G. Mais la Savoyarde de 28 ans n'a jamais été dans le coup durant cette manche, terminant 23eme avec 1"56 de retard sur la gagnante. "J'ai eu du mal à trouver de la vitesse sur cette piste, à trouver les clés", a-t-elle reconnu au micro d'Eurosport. Emoussée, elle a même chuté dans l'aire d'arrivée, entraînant avec elle un caméraman. Heureusement, les deux ont pu se relever sans encombre. Partie avec le dossard 31, l'Autrichienne Elisabeth Reisinger a été victime d'une lourde chute, ce qui a entraîné une longue interruption de la course. Si bien que seulement quatre skieuses ont pu prendre le départ ensuite, avant que les organisateurs ne décident d'arrêter la course en raison de la mauvaise visibilité sur le haut du parcours. Vingt-et-une skieuses sont donc restées à quai (dont les Françaises Anouck Errard, Camille Cerutti et Karen Smadja Clément), mais le résultat a tout de même été entériné.

COUPE DU MONDE (F) / DESCENTE DE ST-MORITZ (SUISSE)
Classement final - Samedi 9 décembre 2023
1- Mikaela Shiffrin (USA) en 1'28"84
2- Sofia Goggia (ITA) à 0"15
3- Federica Brignone (ITA) à 0"17
4- Cornelia Huetter (AUT) à 0"28
5- Mirjam Puchner (AUT) à 0"39
6- Emma Aicher (ALL) à 0"43
7- Stephanie Venier (AUT) à 0"58
8- Michelle Gisin (SUI) à 0"64
9- Kira Weidle (ALL) à 0"68
10- Marta Bassino (ITA) à 0"69
...
23- Laura Gauché (FRA) à 1"56
...

Abandons : Elisabeth Reisinger (AUT), Nadine Fest (AUT), Elvedina Muzaferija (BOS)

21 skieuses n'ont pas pu prendre le départ en raison des conditions météo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.