Descente de Beaver Creek (H) : La neige et le vent imposent l'annulation de la deuxième course

Descente de Beaver Creek (H) : La neige et le vent imposent l'annulation de la deuxième course ©Panoramic, Media365

Mathieu Warnier, Media365, publié le samedi 02 décembre 2023 à 17h35

Comme ce vendredi pour la première course, le vent et de fortes chutes de neige ont imposé l'annulation de la deuxième descente prévue ce week-end à Beaver Creek.



Les spécialistes de la vitesse doivent se sentir maudits ! Après avoir subi les annulations des deux descentes prévues sur la piste transfrontalière de Zermatt-Cervinia à la mi-novembre, la première épreuve de la saison devait avoir lieu ce vendredi à Beaver Creek. Toutefois, d'importantes chutes de neige sur le Colorado n'ont pas permis à la course d'avoir lieu comme initialement prévu. Les organisateurs de la première manche nord-américaine de la saison 2023-2024 avaient toujours l'espoir de voir les skieurs dévaler la piste Birds of Prey ce samedi pour la deuxième descente au programme du week-end. Or, la météo n'a pas été favorable. A nouveau, d'importantes chutes de neige ont dégradé la piste et remis en cause la sécurité des skieurs. Ce à quoi le vent est venu s'inviter sur Beaver Creek et le jury de la Fédération Internationale de ski (FIS) a très vite dû se rendre à l'évidence.

L'espoir demeure pour le Super-G

Deux heures avant le premier départ, qui devait être celui de l'Allemand Josef Ferstl, la FIS a annoncé via un message publié sur le compte Twitter dédié au ski alpin la mauvaise nouvelle. « Malheureusement, en raison du vent et d'importantes chutes de neige, la descente masculine prévue aujourd'hui (samedi) à Beaver Creek a été annulée », a confirmé la fédération. Alors que les quatre descentes qui devaient ouvrir la saison de vitesse n'ont pas pu avoir lieu, tout reste possible pour le Super-G programmé ce dimanche sur la Birds of Prey. Toutefois, la météo sera scruté de près par l'ensemble des délégations ayant fait le déplacement dans le Colorado. Si cela devait se conclure par une nouvelle annulation, le rendez-vous sera donné à Val d'Isère les 9 et 10 décembre prochains pour un slalom et un géant. Pour ce qui est de la vitesse, il faudra attendre le week-end suivant pour deux descentes entrecoupées d'un Super-G, l'une d'entre-elles venant remplacer numériquement une de celles annulées à Zermatt-Cervinia.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.