L'Ingmikortilaq, une ascension de légende au Groenland

L'Ingmikortilaq, une ascension de légende au Groenland©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 31 août 2022 à 17h44

Alex Honnold est un véritable mythe pour tous les suiveurs de l'alpinisme. Il vient d'écrire une page de plus à sa formidable histoire, en s'attaquant avec succès à un monolithe du Groenland qui n'était encore répertorié sur aucune carte.



Ingmikortilaq. Voilà le nom d'un des plus grands monolithes du monde qu'Alex Honnold, le grimpeur de l'extrême, a gravi au Groenland il y a deux semaines, dans un endroit qui n'était même pas situé sur les différentes cartes. L'expédition a duré un mois et demi à partir de début juillet, pour cinq jours d'ascension pure de ce rocher. Mais auparavant, l'escalade du Pool Wall, certes à moins de 500 mètres d'altitude, avait été vécue presque plus difficilement encore. Elle était nécessaire afin de pouvoir accéder à cet Ingmikortilaq. "C'était horrible et d'un danger sans nom, résume l'Américain pour National Geographic. Faire près de 1 200 mètres d'escalade, sur une roche horriblement instable... Ça paraissait interminable." Sa binôme Hazell Findlay confirme : "Ce challenge était définitivement plus mental que physique."

Et scientifique, qui plus est, afin d'aller notamment placer des capteurs pour étudier le réchauffement climatique. C'est donc une grande et fascinante première que d'avoir trouvé et dompté ce lieu. Les températures négatives et autres tempêtes de neige ont rythmé le quotidien de cette expédition pour Honnold, qui s'était fait connaître par son documentaire primé aux Oscars suivant un de ses exploits sur une voie du parc Yosemite en Californie, sans la moindre corde ni autre protection (et à 900 mètres d'altitude). Heïdi Sevestre, glaciologue, est éminemment reconnaissante : "L'est du Groenland est l'une des parties les plus éloignées et les moins étudiées de l'Arctique, c'est pourquoi elle est très importante. Nous avons désespérément besoin de données scientifiques provenant de cette région." Un documentaire a été tourné et promet d'être grandiose.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.