Boxe : Tony Yoka et Estelle Mossely ont divorcé

Boxe : Tony Yoka et Estelle Mossely ont divorcé©Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 01 novembre 2021 à 18h52

Le boxeur français Tony Yoka a officialisé la nouvelle de son divorce avec Estelle Mossely. Les deux Français étaient mariés depuis 2018.



Il est décidément beaucoup question de Tony Yoka ce lundi 1er novembre 2021. En ce jour férié, le nom du boxeur français est à la une de l'actualité au côté du tennis (avec le début du Rolex Paris Masters et l'apparition de Novak Djokovic en double) et le flot habituel des nouvelles liées au football. On apprenait tout d'abord que Tony Yoka avait peut-être trouvé un prochain adversaire.

Yoka : « C'est une page qui se tourne »

Le champion olympique 2016 pourrait combattre le Congolais Martin Bakole, qui aurait été contacté avant d'accepter de se frotter au Français selon l'entraîneur de Bakole, Billy Nelson. Ce combat pourrait se dérouler assez vite puisqu'il pourrait se tenir dans un peu plus d'un mois, le 10 décembre à Paris. Le duel n'est pour le moment pas encore officiel, selon Jérôme Abiteboul, le promoteur de Tony Yoka.


Ce qui est en revanche bel et bien entériné, c'est le divorce du boxeur tricolore. Marié depuis 2018 à Estelle Mossely, elle aussi sacrée championne olympique de boxe à Rio de Janeiro en 2016, Tony Yoka a officialisé la séparation sur son compte Instagram, ces dernières heures. Les deux jeunes sportifs, qui ont eu deux enfants ensemble, étaient en réalité séparés depuis plusieurs mois, mais ils sont donc désormais officiellement divorcés.

« Aujourd'hui j'aimerais faire une annonce qui n'est pas simple. Estelle et moi sommes divorcés depuis quelques mois maintenant. C'est une page qui se tourne, a écrit Tony Yoka sur les réseaux sociaux. Nous avons partagé de grands moments, à jamais gravés dans nos mémoires et notre histoire. Je ne lui souhaite que du bonheur car c'est une belle personne et une grande championne. Je voudrais la remercier pour toute cette période de notre vie et d'avoir mis au monde nos deux magnifiques enfants. La priorité est et restera leur bien-être. Merci à tous pour l'amour que vous nous avez exprimé pendant toutes ces années ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.