XV de France : Une belle rencontre pour le staff médical au Japon

XV de France : Une belle rencontre pour le staff médical au Japon©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 10 août 2022 à 12h50

Lors de la tournée d'été du XV de France au Japon, la cellule médicale des Bleus a notamment pu rencontrer son homologue japonaise, qui est en charge de l'équipe de sumo du pays.



C'est un moment qui restera sans doute gravé dans leurs mémoires pendant un long moment. Une rencontre qui fait toute l'essence d'une tournée estivale, comme celle au Japon cette année, où l'échange de cultures est notamment au coeur du projet. Si certains ont profité de cette virée nippone pour se rendre à l'école de judo Kodokan à Tokyo pour y rencontrer Kosei Inoue (médaillé d'or lors des Jeux Olympique de Sydney en 2000 chez les - 100 kg), d'autres ont pu échanger avec ceux en charge du médical au sein de l'équipe japonaise de sumo. En effet, Philippe Turblin, le médecin du XV de France, et les trois kinésithérapeutes, Bruno Boussagol, Cédric Cassou et Bertrand Garet, ont pu passer un bon moment avec leurs homologues. Pour l'occasion, Thomas Jolmes était également présent, lui qui fait des études de kinésithérapie en parallèle de sa carrière. « Ça montre aussi l'évolution de nos joueurs qui sont sélectionnés. On voit qu'ils ont un intérêt dans leur développement personnel », explique Boussagol.

Un échange instructif pour tous

« Ce qui nous intéressait, c'était de savoir comment il appréhendait son métier, comment il était formé et comment il le mettait en pratique sur le terrain. Nous on a une formation médicale, alors que la leur est issue d'une activité physique. On se rend compte alors que les objectifs ne sont pas forcément les mêmes. Ce que l'on a remarqué, c'est qu'ils ont une démarche de prévention, mais pas forcément d'évaluation, détaille l'un des trois kinés français, sur le site officiel de la FFF. Il y a parfois une forme de protection, à ne pas trop vouloir montrer ce que l'ont fait aux autres équipes. Là ce n'était pas du tout le cas. On a échangé librement et c'était très intéressant. » Pour rappel, lors de cette tournée d'été au Japon, le XV de France a remporté ses deux matchs, une large victoire à Nagoya (42-23) et un succès d'une courte tête une semaine après à Tokyo (20-15).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.