XV de France : Les Fidji, un défi pour lequel les Bleus sont prêts selon Anthony Bouthier

XV de France : Les Fidji, un défi pour lequel les Bleus sont prêts selon Anthony Bouthier©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 11 novembre 2020 à 13h10

Pour lancer l'Autumn Nations Cup, le XV de France va affronter les Fidji ce dimanche à Vannes. Un match pour lequel les Tricolores seront bien prêts, assure Anthony Bouthier.

Après deux victoires face au pays de Galles puis à l'Irlande, le XV de France va démarrer une nouvelle aventure. Ce dimanche, les Bleus vont affronter les Fidji pour lancer l'Autumn Nations Cup. Une sélection dirigée par Vern Cotter qui, selon Anthony Bouthier, ne sera pas une totale inconnue pour les joueurs du XV de France « On les connaît très bien, ils jouent dans notre championnat, assure l'arrière de Montpellier dans un entretien accordé à l'AFP. Ce sont des joueurs qu'on côtoie tous les week-ends et ils ont des qualités individuelles énormes. » Mais, malgré la connaissance de l'adversaire, la donne restera la même concernant la préparation. « On se prépare comme on prépare les autres matchs, avec beaucoup de sérieux pour pouvoir faire ce qu'on sait faire et qu'on fait depuis le début de l'année, avec nos systèmes de jeu, notre projet pour faire un gros match dimanche, ajoute l'international tricolore. Et le gagner. »

Bouthier : « On sait comment ils fonctionnent »

Reste que le jeu fidjien est différent de celui pratiqué par les nations européennes. S'il avoue avoir « de l'appréhension » similaire à celle précédant les rencontres face à l'Irlande ou le pays de Galles, Anthony Bouthier assure que les « Flying Fidjians » seront bien reçus au Stade de la Rabine. « Individuellement, les Fidjiens peuvent faire des différences mais il y a des joueurs comme ça dans toutes les équipes. Depuis vendredi dernier, on travaille pour pouvoir les affronter et rivaliser dans les duels, assure l'arrière tricolore. On sait comment ils fonctionnent, on les étudie au quotidien mais on ne changera pas notre façon de faire. Notre ADN, c'est d'avoir une grosse défense pour pouvoir jouer comme on sait le faire. » Un match qui sera particulier pour le joueur de Montpellier, qui a fait ses débuts professionnels au RC Vannes entre 2014 et 2019 « Ça me fait plaisir de retrouver ce stade, même si c'est dommage qu'il n'y ait personne, que ce soit à huis clos, assure le joueur aux six sélections avec le XV de France. Mais pouvoir retourner dans ces lieux, ça va me rappeler de beaux souvenirs. » Une rencontre qui sera aussi l'occasion d'en créer des nouveaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.