XV de France : Le plan B complètement dingue auquel aurait pensé Galthié...

XV de France : Le plan B complètement dingue auquel aurait pensé Galthié...©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le lundi 12 octobre 2020 à 20h32

Pour être sûr d'affronter le pays de Galles le 24 octobre prochain, Fabien Galthié envisagerait de faire jouer contre les Gallois d'autres joueurs que les 31 qu'il a convoqués, à en croire L'Equipe.



De la même façon que les Gallois ont déjà réfléchi à un plan B si le match du 24 octobre prochain contre la France au Stade de France venait à être annulé, Fabien Galthié a, semble-t-il, tout prévu lui aussi. A en croire les informations de L'Equipe ce lundi, le sélectionneur du XV de France serait prêt à envoyer au front face au pays de Galles des joueurs qui ne font pas partie des 31 qu'il a retenus pour disputer les matchs de l'automne. Pour protester contre la tenue de cette rencontre de préparation qui ne fait pas partie de la convention signée entre la Fédération française de rugby (FFR) et la Ligue nationale de rugby (LNR) pour la période 2018-2023, les clubs du Top 14 pourraient en effet refuser de libérer leurs internationaux pour ce match de préparation programmé une semaine avant le dernier match du Tournoi des 6 Nations pour les Bleus, le 31 octobre contre l'Irlande et également à Saint-Denis.

Un XV de France composé de joueurs U20 et de Pro D2 ?

Devant le risque de se retrouver sans aucun de ses 31 internationaux retenus et de ne pas avoir d'autre choix que d'annuler cette rencontre face aux Gallois en dépit des engagements de la FFR auprès du pays de Galles, du Stade de France, de France Télévisions, diffuseur de ce match entre le XV de France et le XV du Poireau, mais aussi de World Rugby, Galthié et son staff auraient donc en tête, à en croire L'Equipe, d'aligner une équipe sans aucun international, pas plus les 31 convoqués que les autres des clubs du Top 14. Ce qui les obligerait à faire appel à des U20 ou à des joueurs de... Pro D2. Visiblement pas un problème pour le Cadurcien, apparemment bien décidé à aller au bout de ses idées comme de celles de la FFR. Nous n'en sommes pas encore là cependant pour le moment. D'autant que mercredi, la nouvelle réunion entre les deux instances, qui aurait dû avoir lieu ce lundi, pourrait enfin déboucher sur une solution convenant à tout le monde. Et évitant au XV de France de se présenter face aux Gallois avec une équipe improbable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.