XV de France : La malédiction au poste de pilier gauche continue

XV de France : La malédiction au poste de pilier gauche continue©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le lundi 24 octobre 2022 à 13h27

Le XV de France a perdu dimanche un troisième pilier gauche, en la personne du Rochelais Reda Wardi, expulsé contre Toulouse et remplacé par le Lyonnais Jérôme Rey. Un peu plus tôt dans la journée, c'est Jean-Baptiste Gros, qui remplaçait lui-même Cyril Baille, qui avait été contraint de déclarer forfait pour la tournée d'automne des Bleus.



Difficile de faire plus maudit en ce qui concerne le poste de pilier gauche que le XV de France actuellement. A l'origine, pour la tournée d'automne, Fabien Galthié aurait aimé pouvoir reconduire son habituel titulaire Cyril Baille. Mais voilà, le joueur du Stade Toulousain s'était blessé à l'adducteur gauche dès la reprise du Top 14, au point de devoir se faire opérer. Pas forcément un problème pour autant pour le sélectionneur des Bleus, qui disposait de la solution Jean-Baptiste Gros pour suppléer la tuile Baille, le jeune Toulonnais constituant la doublure officielle du Toulousain et donc l'option naturelle pour le remplacer dans ce cas de figure. Sauf que Gros n'est plus opérationnel lui non plus depuis ce week-end. La faute à une blessure survenue en tout début de match contre Castres samedi. Une blessure tout sauf anodine, puisque l'IRM a révélé une fracture du radius droit. Gros, pressenti pour débuter lors des trois matchs programmés dans le cadre de cette tournée d'automne, contre l'Australie (le 5 novembre au Stade de France), l'Afrique du Sud (le 12 novembre à Marseille) et le Japon (le 20 novembre à Toulouse), a donc rejoint la liste des absents lui aussi, tandis que la deuxième solution au poste de pilier gauche, à savoir Reda Wardi semblait à son tour jaillir sans avoir trop à réfléchir.

Et si Baille revenait ?

Malheureusement pour Galthié et son staff, la solution n'a tenu que le temps de quelques heures. Dimanche, lors de cette même journée qui avait vu Gros devoir renoncer à la tournée, Wardi s'est en effet joint lui aussi à la malédiction. En soirée, contre Toulouse, le Rochelais a reçu un carton rouge pour une violente charge à l'épaule avec contact à la tête sur un plaquage haut sur la star adverse Antoine Dupont qui devrait lui valoir plusieurs semaines de suspension. Le voici donc lui aussi hors-jeu. Et devinez qui pourrait remplacer Wardi ? Cyril Baille. Déjà de retour à l'entraînement, le titulaire du poste pourrait en effet retrouver la compétition dès la semaine prochaine contre Bayonne. Si c'est le cas, Galthié aura probablement beaucoup de mal à ne pas le réintégrer pour pallier cette cascade de blessés lancée par Baille lui-même. On marche sur la tête.

Le groupe France
Les avants : Grégory Alldritt, Uini Atonio, Alexandre Bécognée, Pierre Bourgarit, Clément Castets, Dylan Cretin, Sipili Falatea, Thibaud Flament, Killian Geraci, Mohamed Haouas, Anthony Jelonch, Thomas Jolmès, Thomas Laclayat, Sekou Macalou, Julien Marchand, Peato Mauvaka, Charles Ollivon, Dany Priso, Yoan Tanga, Romain Taofifenua, Bastien Vergnes Taillefer, Jérôme Rey, Paul Willemse, Cameron Woki


Les trois-quarts : Pierre-Louis Barassi, Léo Berdeu, Anthony Bouthier, Baptiste Couilloud, Jonathan Danty, Ethan Dumortier, Antoine Dupont, Gaël Fickou, Matthieu Jalibert, Matthis Lebel, Louis Le Brun, Maxime Lucu, Yoram Moefana, Romain Ntamack, Damian Penaud, Aliverereti Raka, Thomas Ramos, Pablo Uberti

Vos réactions doivent respecter nos CGU.