Tournoi des 6 Nations (J5) : Tombeur de l'Angleterre, le XV de France signe le Grand Chelem

Tournoi des 6 Nations (J5) : Tombeur de l'Angleterre, le XV de France signe le Grand Chelem©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 19 mars 2022 à 22h51

Sans trembler, le XV de France signe face à l'Angleterre une cinquième victoire en cinq matchs et signe son premier Grand Chelem depuis 2010.



Oubliées les frustrations des deux dernières années ! Après avoir vu le titre leur échapper des mains en 2020 et en 2021, les joueurs de Fabien Galthié ont atteint leur premier grand objectif. Après s'être offert les moyens de jouer le Grand Chelem, le XV de France a répondu présent à l'occasion d'un « Crunch » tant attendu sur la pelouse du Stade de France. Douze ans après Thierry Dusautoir et son équipe, le rugby français revient au sommet de la hiérarchie européenne et, après la victoire face aux All Blacks à l'automne dernier, envoie un message très clair à un 18 mois de « sa » Coupe du Monde. Dès les premiers instants de la rencontre, les Anglais ont mis la pression sur les Bleus avec leur jeu au pied mais sans réussite. Les Tricolores, pour leur part, se sont montrés maladroits avec des fautes de main. Toutefois, peu avant la fin des dix premières minutes, la mêlée anglaise a mis genou à terre et offert à Melvyn Jaminet les trois premiers points de la rencontre. Plus efficace au grattage, le XV de France a récupéré de belles munitions et, au quart d'heure de jeu, le Stade de France est devenu un volcan grâce à Gaël Fickou.

Fickou a libéré les Bleus

Sur une percée de Cameron Woki et un relais de Romain Ntamack, le centre du Racing 92 est allé aplatir en coin le premier essai du match, son douzième sous le maillot bleu. La seule réponse anglaise a été une pénalité signée Marcus Smith après une faute au sol d'Uini Atonio. Melvyn Jaminet lui a immédiatement répondu. Peu avant la demi-heure de jeu, le XV de la Rose a perdu Jack Nowell, blessé à une main puis a réduit l'écart à cinq points par l'intermédiaire d'une deuxième réussite au pied de son ouvreur Marcus Smith. Après un échec de Melvyn Jaminet, les Bleus se sont mis à l'abri juste avant le retour aux vestiaires. Alors que Romain Ntamack a attaqué la ligne et remonté le ballon jusqu'à cinq mètres de l'en-but anglais, François Cros est parfaitement venu au soutien et, dans un trou de souris, a aplati le ballon sur la ligne pour son tout premier essai sous le maillot du XV de France. Malgré douze points d'avance à la pause, les joueurs de Fabien Galthié ne pouvaient pas voir venir contre un XV de la Rose qui ne pouvait que réagir en début de deuxième période. Dès le retour sur la pelouse dionysienne, les joueurs d'Eddie Jones ont augmenté la pression sur la défense tricolore. Longtemps héroïque, cette dernière a fini par céder face à Freddie Steward.

Dupont a scellé le Grand Chelem

Alors que Joe Marchant a cru pouvoir aller à l'essai avant d'être rattrapé par le short par Damian Penaud, le jeu a rebondi directement sur Marcus Smith qui, après avoir feinté la passe, a allongé sa transmission vers son ailier, qui a aplati le premier et finalement seul essai anglais de cette rencontre. Fabien Galthié a alors fait le choix de lancer ses finisseurs, notamment en première ligne. Mais, comme un symbole, c'est le capitaine, le meilleur joueur du monde 2021 qui a libéré le Stade de France. Alors que Damian Penaud a lancé l'action, Mohamed Haouas a mis au supplice la défense anglaise puis Grégory Alldritt y a trouvé une faille. Le Rochelais a alors trouvé sur un pas Antoine Dupont qui, après avoir résisté, est allé aplatir entre les poteaux. Une avance de douze points avec un peu moins de 20 minutes qui incitait à l'optimisme mais qui demandait surtout du sérieux pour ne rien gâcher. L'Angleterre a alors lancé toutes ses forces mais n'a pu faire que rebondir sur la défense tricolore. Sous les viva du public, Maxime Lucu n'a pas perdu de temps une fois la 80eme minute dépassée pour envoyer le ballon en touche et confirmer ce que le rugby français attendait depuis douze ans. Avec cette victoire qui ne souffre d'aucune contestation (25-13), le XV de France réalise le Grand Chelem pour la dixième fois de son histoire et remporte le Tournoi des 6 Nations pour la 25eme fois. Un titre qui pourrait en appeler d'autres à l'avenir.

TOURNOI DES 6 NATIONS 2022 / 5EME JOURNEE
Samedi 19 mars 2022
Pays de Galles - Italie : 21-22
Irlande - Ecosse : 26-5
France - Angleterre : 25-13

Classement final
1- France 25 points
2- Irlande 21
3- Angleterre 10
4- Ecosse 10
5- Pays de Galles 7
6- Italie 4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.