Top 14 - Bordeaux-Bègles : Brouzet s'en va, Laïrle prolonge

Top 14 - Bordeaux-Bègles : Brouzet s'en va, Laïrle prolonge©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 31 décembre 2020 à 12h16

L'Union Bordeaux-Bègles a annoncé le départ de son directeur du développement Olivier Brouzet au 31 décembre. L'entraîneur des avants Julien Laïrle a quant à lui prolongé jusqu'en 2023.



Du changement du côté de Bordeaux-Bègles ! Olivier Brouzet, qui était le directeur du développement du club girondin depuis 2007, quitte ses fonctions ce vendredi. « J'ai eu la chance de vivre une aventure extraordinaire, d'avoir une seconde vie après ma vie de joueur qui avait déjà été prolifique. J'ai un souvenir ému des premiers matchs à Chaban (Chaban-Delmas, en 2015, ndlr). Il y avait une insouciance, une joie de la découverte. Je retiens aussi la montée en Top 14 (en 2011, ndlr), mais aussi la frustration de la saison passée, qui a été extraordinaire mais malheureusement amputée de quelques matchs. Désormais, je vais garder un pied à Bordeaux, car c'est une ville, une région, que j'adore. Je vais rester un peu dans le sport. Ce sera différent, mais le sport ne me quittera pas, c'est certain. C'est une belle page de ma vie qui se tourne », a confié dans l'émission Top Rugby l'ancien deuxième ligne international (72 sélections, 2 essais), aujourd'hui âgé de 48 ans, qui avait porté les couleurs du club girondin en tant que joueur de 1996 à 2000.

Laïrle fidèle à l'UBB

Son désormais ex-président Laurent Marti n'a pas tari d'éloges envers « La Brouze » : « Il a fait un travail remarquable, le travail de l'ombre comme il en avait l'habitude quand il était joueur. C'est quelqu'un qui a énormément compté dans la construction de l'UBB. Si ça brille aujourd'hui, c'est parce qu'au début, il y a eu des mecs comme lui qui ont vraiment mouillé la chemise. » Julian Laïrle (35 ans), l'entraîneur des avants, n'est quant à lui arrivé qu'en début de saison dernière, mais l'UBB a annoncé la prolongation de son contrat jusqu'en juin 2023. Le club de Bordeaux-Bègles, si déçu que la saison 2019-20 s'arrête à cause de coronavirus, espère désormais remonter au classement du Top 14, après un début 2020-21 de saison poussif. Avec cinq victoires et six défaites au compteur, l'UBB est actuellement huitième, mais compte un match en retard par rapport aux deux premiers, La Rochelle et Toulouse, qui ont déjà 15 et 14 points d'avance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.