Top 14 (J7/match en retard) : Les déclarations des entraîneurs après Lyon-Montpellier

Top 14 (J7/match en retard) : Les déclarations des entraîneurs après Lyon-Montpellier©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 06 janvier 2021 à 23h33

Découvrez les réactions de Pierre Mignoni et Philippe Saint-André après la victoire de Lyon à domicile face à Montpellier (24-20) lors d'un match en retard de la 7eme journée du Top 14.



Pierre Mignoni (entraîneur de Lyon)

« Le sentiment est un peu mitigé mais je suis content de la victoire. On avait un peu besoin de gagner à nouveau, après deux matchs. C'était important de renouer avec la victoire. C'est vrai que ce n'est pas abouti parce que la première mi-temps est plutôt bonne, avec pas mal d'intentions. Après, en deuxième mi-temps, il y a eu trop de petites erreurs qui font qu'on remet cette équipe valeureuse en confiance. Une touche pas trouvée, des contre-attaques pas abouties, des choses un peu en 50-50 mal négociées... Des travers qui sont revenus, malheureusement. C'est bien d'avoir terminé ce match avec quatre points d'avance, c'est bien pour la suite. Ça se joue à pas grand-chose mais j'ai encore des images en tête. On ne trouve pas une touche et, derrière, on prend un essai. On dévisse deux jeux au pied, une contre-attaque mal négociée, ça fait beaucoup trop. Même si on n'a pas été trop indisciplinés, je vois beaucoup plus de fautes en deuxième mi-temps. Tu perds le contrôle du match assez logiquement face à une équipe qui reprend confiance, qui a de la qualité. C'est vrai qu'ils avaient mis des joueurs qui n'avaient pas beaucoup joué depuis un petit moment mais ce sont des joueurs de très haut niveau. Ce n'était pas simple mais on aurait pu se rendre ce match un peu plus simple. »

Philippe Saint-André (entraîneur de Montpellier)

« Ce point peut peut-être compter à la fin de la saison. Pour moi, ce qui est important, c'est l'état d'esprit de cette équipe enayant changé quatorze joueurs par rapport au match face au Stade Toulousain. Même si je pense que, sur la physionomie du match, il y avait peut-être plus à ramener qu'un point. En mêlée, je n'ai pas compris. Sur la dernière touche, sur Louis Picamoles qui se fait prendre en l'air, je n'ai pas compris. Un en-avant supposé contre nous sur lequel on prend une pénalité alors qu'il n'y a pas en-avant à la vidéo. Il y a beaucoup de choses... On est treizièmes, on est arbitrés comme une très petite équipe mais on va tout faire pour être plus précis et plus disciplinés. Je suis fier de l'état d'esprit et fier du rendu qu'ont donné les joueurs dans une semaine compliqué car on repart dimanche à Brive. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.