Top 14 (J14, match en retard) : Montpellier chante sous la pluie !

Top 14 (J14, match en retard) : Montpellier chante sous la pluie !©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 12 mars 2022 à 23h14

Sous une pluie battante, Montpellier a battu Toulon 18-16 en match en retard de la 14eme journée de Top 14, en tremblant jusqu'au bout, et en profite pour prendre la tête du classement avec trois points d'avance sur Bordeaux-Bègles.


C'est la pluie du bonheur qui s'est abattue sur Montpellier, nouveau leader du Top 14, samedi lors de son match contre Toulon. Le MHR avait une occasion en or de ravir la tête à Bordeaux-Bègles lors de ce match en retard de la 14eme journée, qui avait été reporté en raison de cas de covid, et les Héraultais ont saisi l'occasion, malgré la pluie battante qui est tombée pendant toute la durée de la rencontre. Montpellier est parvenu à l'emporter sans marquer le moindre essai, tous les points étant inscrits par son ouvreur de 20 ans Louis Foursans-Bourdette. C'est lui qui a ramené Montpellier à 3-3 à la 14eme minute, alors que Toulon (qui pouvait compter sur le grand retour de Charles Ollivon) avait ouvert le score grâce à Anthony Belleau, avant de se retrouver à 14 suite au carton jaune écopé par Christopher Tolofua pour une faute au sol. Le natif de Nîmes a ensuite porté le score à 6-3 (19eme), avant que les Montpellierains ne soient refroidis, dans tous les sens du terme, par le long arrêt de jeu consécutif à l'évacuation sur civière de Jan Serfontein, touché après un choc avec Duncan Paia'aua. Foursans-Bourdette et Belleau ont continué de se répondre au pied jusqu'à la mi-temps, atteinte sur le score de 12-6 pour le MHR, après une première période sans grandes envolées.

Salles a raté la balle de match

Cela n'a pas été le cas non plus durant la deuxième. Montpellier a usé du jeu au pied pour occuper le camp adverse, et Foursans-Bourdette en a profité pour ajouter deux nouvelles pénalités (18-6, 53eme). Belleau a réduit l'écart (18-9, 59eme), et alors qu'on pensait que le match serait synonyme jusqu'à la fin d'un duel entre les deux buteurs, Toulon a fini par inscrire le premier essai du match, un essai de pénalité, accordé après qu'Anthony Bouthier a mis son pied en opposition alors qu'Aymeric Luc allait aplatir, après un long arbitrage vidéo. Le RCT est donc revenu à 18-16 (73eme), et Bouthier, qui ne connaissait visiblement pas la règle, a écopé d'un carton jaune. Toulon a poussé dans les dernières minutes, et a obtenu une pénalité à 50m après la sirène. Thomas Salles a décidé de la tenter, mais son coup de pied était un peu court, et c'est donc Montpellier qui l'emporte, Toulon se contentant du bonus défensif. Le MHR compte donc désormais trois points d'avance sur Bordeaux-Bègles, avec le même nombre de matchs au compteur, alors que Toulon possède maintenant trois points d'avance sur le barragiste, Perpignan. Les deux équipes joueront encore un match en retard le week-end prochain : Toulon recevra La Rochelle (6eme) samedi alors que Montpellier ira à Toulouse (7eme) dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.