France : Bouhraoua en quête d'un nouveau défi

France : Bouhraoua en quête d'un nouveau défi©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 22 avril 2021 à 18h45

En fin de contrat avec l'équipe de France de rugby à VII après les Jeux Olympiques de Tokyo, Terry Bouhraoua espère renouer avec le rugby à XV la saison prochaine.

Où évoluera Terry Bouhraoua la saison prochaine ? A 33 ans, le recordman français de points marqués sur le circuit mondial (1 173 points) cherche à rebondir, vu qu'il ne sera pas conservé par l'équipe de France de rugby à VII. « J'aurais aimé continuer, faire une année de plus, avec une Coupe du monde au bout. Je pense que j'ai encore les jambes, la tête et surtout l'entraînabilité. Mais je me retrouve confronté à un choix stratégique que je comprends, le staff décide de partir sur un nouveau cycle après les JO de Tokyo. (...) Disputer une troisième Coupe du monde (après 2013 et 2018), ça aurait été bien. Mais je respecte les décisions du manager et de l'entraîneur. (...) Une fin de carrière ? Pas du tout. Comme je me prépare pour les JO de Tokyo, disons que je serai bientôt dans une forme olympique. J'ai envie d'aller chercher un autre challenge et ce sera forcément vers le rugby à XV. L'envie et la détermination sont toujours là. Je suis prêt pour un nouveau défi », a confié le demi de mêlée, lors d'un entretien à L'Equipe.

« J'ai encore beaucoup de choses à offrir »

« J'ambitionne de jouer encore deux ou trois saisons. Ce dont j'ai envie, c'est de trouver une équipe qui a besoin d'un profil comme moi, quelqu'un qui a envie de rendre service, envie de transmettre son expérience, mais aussi quelqu'un qui a encore envie de s'entraîner dur, encore envie de donner à des partenaires. J'appelle ça le cœur à donner. Je suis aux aguets pour cette nouvelle opportunité. (...) Mon désir est de rester dans le rugby professionnel, a expliqué Bouhraoua. Je n'ai pas la prétention de me vendre comme une tête de série de Top 14 mais en Pro D2 ou comme un 2eme ou 3eme couteau en Top 14, je sais que j'ai encore beaucoup de choses à offrir. Mais je reste aussi ouvert à une expérience à l'étranger. L'un de mes désirs, ce serait profiter de mes dernières saisons pour aller relever un challenge à l'étranger : je ne vais pas viser le Super Rugby en Nouvelle-Zélande, mais pourquoi pas le nouveau championnat américain, qui a l'air attractif, ou le championnat japonais... Ce sont des choses qui me paraissent réalisables. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.