Discipline : Pas de sanction contre Alivereti Raka, trois semaines de suspension pour Duncan Paia'aua

Discipline : Pas de sanction contre Alivereti Raka, trois semaines de suspension pour Duncan Paia'aua©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 10 février 2021 à 20h04

Alors que le Toulonnais Duncan Paia'aua a été suspendu pour trois semaines après le carton rouge reçu le week-end dernier, Alivereti Raka a vu la Commission de Discipline de la LNR se montrer clémente.

Alivereti Raka peut être soulagé. L'ailier international français a été cité à la suite de la défaite de Clermont face à Bordeaux-Bègles le 30 janvier dernier en conséquence d'un potentiel plaquage haut sur Nathanaël Hulleu lors de la dernière action de la rencontre. Le joueur de l'ASM s'est présenté devant la Commission de Discipline de la Ligue Nationale de rugby (LNR) afin de s'expliquer. Dans un communiqué, la LNR a annoncé qu'Alivereti Raka ne sera pas sanctionné et pourra ainsi jouer lors de la prochaine rencontre de Clermont. Une décision prise « après visionnage des images vidéo de l'action en cause, audition des arguments du licencié et de son représentant, et en cohérence avec les critères d'analyse de la Commission sur les actes de jeu déloyal ». Une mansuétude dont Duncan Paia'aua n'a pas bénéficié. En effet, le trois-quarts centre australien de Toulon a, pour sa part, été sanctionné par la Commission de Discipline de la LNR.


Paia'aua va manquer à Toulon

Le joueur du RCT était convoqué à la suite de son expulsion lors de la défaite de Toulon sur la pelouse de Brive le 30 janvier dernier. Un carton rouge que l'arbitre avait sorti à la suite d'une percussion au niveau de la tête sur le pilier briviste Hayden Thompson-Stringer. Duncan Paia'aua « a été reconnu responsable de 'Jeu dangereux' et notamment pour 'Plaquer un adversaire par anticipation, à retardement ou d'une manière dangereuse' », annonce la Commission de Discipline de la LNR dans son communiqué. Cette dernière a retenu le « degré moyen » de gravité, correspondant à une suspension de six semaines. Toutefois, face aux remords exprimés par l'Australien, la sanction a été réduite de moitié et Duncan Paia'aua ne pourra pas rejouer avant le 27 février prochain. Le Castrais Maama Vaipulu, qui a été expulsé lors du match face à Bayonne ce week-end après avoir reçu deux cartons jaunes, est suspendu pour une semaine et ne pourra pas rejouer avant le 14 février prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.