Pro D2 : Les excuses de Raisuque, expulsé pour avoir soulevé l'arbitre

Pro D2 : Les excuses de Raisuque, expulsé pour avoir soulevé l'arbitre©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le jeudi 14 janvier 2021 à 18h52

Suspendu provisoirement en attendant d'être entendu par la commission de discipline de la LNR, l'ailier fidjien Josaia Raisuqe regrette beaucoup d'avoir soulevé l'arbitre de la rencontre entre Béziers et son club de Nevers. 

 

Son geste fou a fait le tour du monde, et donné lieu à de multiples détournements sur les réseaux sociaux. Vendredi dernier, lors de la rencontre de la 15e journée de Pro D2 entre Béziers et Nevers (25-30), l'ailier fidjien Josaia Raisuqe a voulu célébrer ce succès du club de la Nièvre de manière très originale, en soulevant à bout de bras Laurent Millotte, l'arbitre de la rencontre ! Ce dernier l'a évidemment mal pris et lui a adressé un carton rouge. Suspendu en attente de son audience, qui se déroulera le 20 janvier devant la commission de discipline de la LNR, l'ancien joueur du Stade Français s'est confié dans les colonnes de Midi Olympique, et avoue avoir été "complètement dépassé par les répercussions de (son) geste." 

"Mon geste n'était pas agressif"

"Sur le coup, je n'ai rien calculé, raconte-t-il. A la fin du match, la première personne que j'ai vue fut l'arbitre et je l'ai soulevé, voilà tout. C'était maladroit mais je ne voulais pas lui faire du mal ! J'étais juste heureux !" Et il regrette de ne pas avoir pu s'expliquer avec l'arbitre à l'issue de la rencontre : "J'aurais aimé lui dire que j'étais désolé, qu'il n'y avait pas d'agressivité dans mon geste... J'aurais voulu lui dire que chez moi, le rugby est juste un jeu et qu'on l'appréhende différemment, voilà tout." En attendant de savoir si ces arguments sauront convaincre la commission de discipline, il "ne pense plus qu'à ça. J'espère qu'ils comprendront néanmoins que mon geste n'était pas agressif... Je regrette tellement... Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça... Que voulez-vous dire, aujourd'hui ? Je veux juste dire que je suis désolé." Le Fidjien admet aussi que ce geste spontané n'est pas "à montrer dans les écoles de rugby." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.