Rugby à XIII - Super League (Finale) : Cruel pour les Dragons

Rugby à XIII - Super League (Finale) : Cruel pour les Dragons©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le samedi 09 octobre 2021 à 21h08

Les Dragons Catalans se sont inclinés 10-12 en finale de la Super League contre les Anglais de St Helens à Old Trafford. Le club français pourra nourrir de gros regrets.


Un vent de folie soufflait sur les Pyrénées-Orientales depuis la semaine dernière. Leaders au terme de la saison régulière de Super League, les Dragons Catalans avaient le privilège de recevoir en demi-finale du championnat anglais. Un rendez-vous parfaitement négocié par les Sang et Or devant le public survolté de Gilbert-Brutus face à Hull KR (28-10) pour s'offrir une finale historique. La première en championnat depuis l'intégration de la franchise tricolore à la Super League anglaise en 2006. Et quelle finale ! Premiers du championnat, les Dragons Catalans étaient opposés ce samedi à leur dauphin, St Helens, double tenant du titre. Des retrouvailles attendues par tous les observateurs après la dernière confrontation fantastique en septembre dernier lors du Magic Weekend de la Super League qui n'a jamais aussi bien porté son nom. Lors de cette journée de championnat disputée dans son intégralité au stade de St James' Park, les Perpignanais avaient réalisé une « remontada » fantastique face à ces mêmes Saints avant de les renverser en prolongation (30-31).

Une décision arbitrale incompréhensible

Bien que les hommes de Steve McNamara avaient surclassé le champion en titre à deux reprises cette saison en championnat contre une défaite, St Helens représente un mauvais souvenir en finale pour les « Dracs ». Lors de leur première finale de Cup en 2007, les Français s'étaient inclinés contre le club de la Merseyside avant de s'octroyer leur premier trophée en 2018 contre Warrington. Ce samedi, le scénario n'a une nouvelle fois pas penché en faveur des Sang et Or en dépit d'une prestation de grande qualité. Le Fidjien Naiqama a fait parler ses jambes de feu, inscrivant les deux essais britanniques (13eme et 66eme) et concrétisant deux temps forts de St Helens. La réplique est venue du 2eme ligne McMeeken (50eme), offrant durant un quart d'heure l'avantage à la franchise basée à Perpignan. En fin de rencontre, la pression exercée par les hommes de Steve McNamara laissait rêveurs les fans tricolores jusqu'à la décision arbitrale incompréhensible de la 78eme minute. Il a été reproché à S.Tomkins d'avoir mal joué son tenu ! Une faute jamais sifflée durant cette finale alors que quasiment tous les acteurs de ce sport jouent cette phase de jeu de la même manière.

A Toulouse de jouer maintenant !

La colère noire du capitaine de la sélection nationale anglaise illustrait la frustration des Catalans. Ceux-ci n'ont jamais été aussi proches de rentrer dans l'histoire de ce jeu mais comme pour la Cup, ils devront repasser avant de garnir leur vitrine à trophées. Le rugby à XIII français aura peut-être l'opportunité de se consoler ce dimanche avec la finale de la seconde division anglaise à laquelle participera le Toulouse Olympique contre les Featherstone Rovers au stade Ernest-Wallon dans la Ville rose. Un succès bleu et blanc serait synonyme d'accession à la Super League et donc de côtoyer les pensionnaires de l'élite anglaise en compagnie du grand frère catalan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.