Paris 2024 (F) : Une liste élargie, avec Darleux

A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le vendredi 17 mai 2024 à 19h52

Olivier Krumbholz, le sélectionneur de l'équipe de France féminine de handball, a dévoilé vendredi une liste élargie de 21 joueuses pour préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024. Cléopâtre Darleux, absente pendant treize mois en raison d'une commotion cérébrale, en fait partie, au même titre que Pauline Coatanéa une autre gardienne : Floriane André.

Olivier Krumbholz n'est pas allé à l'encontre de la tendance du moment. Comme Vincent Collet et Jean-Aimé Toupane, la veille en basket, le sélectionneur français de l'équipe de France féminine de handball s'est laissé aller vendredi à communiquer une liste élargie de 21 joueuses appelées à préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024 (26 juillet au 11 août). Et surprise : la mythique gardienne Cléopâtre Darleux (34 ans), qui n'avait pas été convoquée lors du dernier rassemblement alors qu'elle venait de reprendre la compétition avec son club de Brest, figure parmi les noms dévoilés par Krumbholz, qui devra réduire son groupe à quatorze joueuses et trois remplaçantes. Sacrée avec les Bleues à Tokyo, l'ancienne titulaire dans la cage française avant que Laura Glauser et Hatadou Sako, d'ailleurs toutes deux retenues également, ne saisissent leur chance était restée éloignée des parquets pendant treize mois en raison d'une commotion cérébrale.

Krumbholz : "Cléopâtre mérite qu'on lui donne sa chance"

"On a suivi l'évolution de Cléopâtre avec une grande attention, il y a eu beaucoup de travail autour d'elle pour lui permettre de revenir au plus haut niveau. Certes, elle n'a peut-être pas eu un temps de jeu conséquent avec son club, mais son expérience et son talent font qu'elle mérite qu'on lui donne sa chance", a expliqué Krumbholz, qui a également décidé de faire de nouveau confiance à Pauline Coatanéa et Floriane André, elles aussi absentes de ce dernier Mondial au Danemark qui avait abouti sur le premier sacre planétaire des Françaises. Camille Depuiset, titrée en décembre dernier, n'apparaît pas sur la liste en revanche. Il s'agit de la seule des championnes du monde dans ce cas. Quant à Allison Pineau et Béatrice Edwige, une nouvelle fois écartées, elles ne devraient plus jamais avoir les honneurs de la sélection.

Les 21 joueuses retenues pour préparer les Jeux Olympiques de Paris 2024
Gardiennes: Floriane André (Nantes), Cléopatre Darleux (Brest), Laura Glauser (CSM Bucarest/ROU), Hatadou Sako (Metz)
Ailières gauches: Coralie Lassource (Brest), Chloé Valentini (Metz)
Arrières gauches: Orlane Kanor (Rapid Bucarest/ROU), Estelle Nze Minko (cap, Györ/HON)
Demies centres: Tamara Horacek (Nantes), Méline Nocandy (Paris 92), Grâce Zaadi Deuna (CSM Bucarest/ROU)
Pivots: Sarah Bouktit (Metz), Pauletta Foppa (Brest), Oriane Ondono (Nantes)
Arrières droites: Laura Flippes (CSM Bucarest/ROU), Léna Grandveau (Nantes), Déborah Lassource (Paris 92), Océane Sercien-Ugolin (Kristiansand/NOR)
Ailières droites: Pauline Coatanéa (Brest), Lucie Granier (Metz), Alicia Toublanc (Brest)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.