Préparation JO (F) : Lourde défaite pour les Bleues face à la Norvège

Préparation JO (F) : Lourde défaite pour les Bleues face à la Norvège©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 04 juillet 2021 à 22h43

A l'occasion de leur premier match de préparation en vue des Jeux Olympiques, les Bleues ont pu voir le chemin qu'il leur reste à faire avec une nette défaite face à la Norvège (21-30).



Les Bleues ne sont pas encore prêtes pour les Jeux Olympiques. En plein stage à Capbreton, les joueuses d'Olivier Krumbholz ont eu une première occasion de s'étalonner face à une équipe de Norvège clairement plus avancée dans cette phase préparatoire. En effet, sur le parquet de Bayonne, les Tricolores ont subi un revers d'une ampleur aussi rare qu'exceptionnelle. Très en forme dans cette rencontre, Camilla Herrem (6 buts sur 7 tirs) a ouvert le score après deux minutes de jeu et lancé la domination norvégienne. En effet, le jeu offensif de l'équipe de France s'est montré défaillant face à une Katrine Lunde qui s'est souvent montrée intraitable (10 arrêts à 40% d'efficacité). Avec deux buts marqués contre sept encaissés après douze minutes de jeu, Olivier Krumbholz a anticipé son premier temps-mort pour tenter de recadrer ses joueuses. Mais le résultat n'a pas été à la hauteur. Amandine Leynaud peinant à stopper les vagues norvégiennes (2 arrêts à 11% d'efficacité), l'attaque des Bleues a tenté de limiter les dégâts mais un dernier but de Stine Oftedal (5 buts sur 5 tirs) a offert à la Norvège un avantage de six buts.

Du mieux pour les Bleues en fin de match

Au retour des vestiaires, le staff tricolore a procédé à une large revue d'effectif avec la seule Estelle Nze Minko, qui se remet d'une blessure à un pied qui n'est pas entrée en jeu. Pauletta Foppa (2 buts sur 2 tirs) a débloqué le compteur tricolore mais, comme durant le premier acte, c'est défensivement que les coéquipières de Grâce Zaadi (7 buts sur 12 tirs) ont peiné. Menées de neuf buts à 20 minutes du terme de la rencontre, les joueuses de l'équipe de France ont vu Olivier Krumbholz piquer une colère sur un temps-mort. « On se fait marcher dessus, elles font ce qu'elles veulent », a alors déclaré le sélectionneur tricolore avec l'idée de lancer une révolte chez ses joueuses. Un message qui, dans un premier temps, n'a pas eu d'écho puisque Marta Tomac (1 but sur 1 tir) puis Nora Mork (5 buts sur 6 tirs) ont permis à la Norvège de dépasser les dix buts d'avance. Ce n'est qu'en toute fin de match que Cléopâtre Darleux (7 arrêts à 35% d'efficacité) a su mettre l'attaque norvégienne en échec alors que Béatrice Edwige (2 buts sur 2 tirs) a fini par ramener les Tricolores à neuf buts au terme de la rencontre (21-30). Une défaite que les Bleues vont devoir analyser avant de retrouver une nouvelle fois la Norvège ce mardi pour leur dernier match avant le départ pour le Japon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.