Liqui Moly StarLigue (J1) : Le PSG s'impose à Nîmes pour démarrer

Liqui Moly StarLigue (J1) : Le PSG s'impose à Nîmes pour démarrer©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 11 septembre 2022 à 19h05

En clôture de la 1ere journée de Liqui Moly StarLigue, le PSG est allé s'imposer sur le parquet de Nîmes (28-33).



Le PSG ne perd pas ses bonnes habitudes. Si le club de la Capitale a ouvert la saison par une défaite lors du Trophée des Champions, il a lancé son parcours en Liqui Moly StarLigue par un succès sur le parquet de Nîmes lors de l'affiche de clôture de la 1ere journée. Alors que Dainis Kristopans (6 buts sur 8 tirs) a ouvert le score, c'est bien la « Green Team » qui a fait le jeu et mis en grande difficulté l'arrière-garde parisienne. Alors que Joze Baznik (7 arrêts à 22% d'efficacité) a multiplié les interventions, Mohammad Sanad (7 buts sur 9 tirs) les a bonifier pour donner quatre longueurs d'avance à l'USAM au bout de onze minutes. Un début de match compliqué qui a poussé Raul Gonzalez Gutierrez à réagir en prenant un temps-mort précoce pour remettre les pendules à l'heure. La réaction du champion de France ne s'est pas fait attendre. David Balaguer (5 buts sur 6 tirs) et Nikola Karabatic (5 buts sur 6 tirs) ont ramené le PSG à un but puis, après un nouvel éclat, un 3-0 initié par Elohim Prandi (4 buts sur 6 tirs) a permis au club de la Capitale de passer devant au score.

Le PSG a haussé le ton

Toutefois, Quentin Dupuy (1 but sur 1 tir) puis Mohammad Sanad ont permis à Nîmes de virer en tête à la pause. Après une fin de premier acte très tendue, c'est un tout autre PSG qui est revenu sur le parquet. Andreas Palicka (12 arrêts à 30% d'efficacité) a mis en échec une attaque nîmoise moins inspirée quand l'attaque parisienne a été chirurgicale. Grâce notamment à Kamil Syprzak (7 buts sur 8 tirs) et Luc Steins (1 but sur 3 tirs), le PSG a infligé un 6-1 en un peu plus de six minutes à l'USAM pour prendre le contrôle des opérations. Alors menés de six buts, les Gardois ont essayé de répliquer et un 3-0 conclu par Jean-Jacques Acquevillo (4 buts sur 6 tirs) leur a permis de se rapprocher. Toutefois, le club de la Capitale était sûr de ses forces et n'a absolument pas cédé dans les dix dernières minutes d'une rencontre qui aura été accrochée jusqu'au bout. Le PSG lance ainsi sa saison par une victoire de cinq longueurs (28-33), qui fait suite aux 30 enregistrées la saison passée en Liqui Moly StarLigue. Les Nîmois pourront se dire qu'ils ont longtemps fait douter la locomotive du championnat de France et tenter de construire sur cette performance très longtemps de haute qualité.

HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 1ERE JOURNEE
Vendredi 9 septembre 2022
Nantes - Chambéry : 30-21
Chartres - Aix : 34-27
Ivry - Cesson-Rennes : 23-27
Sélestat - Dunkerque : 28-29

Samedi 10 septembre 2022
Toulouse - Créteil : 39-31
Saint-Raphaël - Limoges : 32-30
Istres - Montpellier : 26-29

Dimanche 11 septembre 2022
Nîmes - PSG Handball : 28-33

Vos réactions doivent respecter nos CGU.