Ligue des Champions (H) : Quatrième couronne pour Kiel

Ligue des Champions (H) : Quatrième couronne pour Kiel©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 29 décembre 2020 à 22h14

Le club allemand de Kiel a remporté la quatrième Ligue des Champions de son histoire ce mardi à Cologne, en battant le FC Barcelone sur le score de 33 à 28.


Après 2007, 2010 et 2012, Kiel décroche sa quatrième Ligue des Champions, en 2020 ! Le club allemand a triomphé du FC Barcelone ce mardi en finale à Cologne, sur le score sans appel de 33-28 (19-16, mt). Alors que les deux équipes s'étaient déjà croisées deux fois en finale, en 2000 (victoire du Barça) et en 2010 (victoire de Kiel), les « Zèbres » ne faisaient pas figures de favoris de cette finale, au vu de la série en cours impressionnante de vingt victoires des Blaugrana (dont la dernière contre le PSG lundi, sans trop trembler), mais aussi de la prolongation disputée en demi-finale par Kiel contre Veszprem. Mais il n'y a finalement pas vraiment eu beaucoup de suspense lors de cette finale, que Kiel a dominé la plupart du temps.

Kiel a mené quasiment de bout en bout

Le Barça a tenu pendant les six premières minutes (4-4) et n'a ensuite plus jamais mené dans cette rencontre. Kiel a longtemps compté un ou deux buts d'avance, même si dès la 11eme minute, Sander Sagosen a écopé pour la deuxième fois d'un « deux minutes » et n'a donc plus pu défendre comme en début de match. Efficaces en attaque (75% en première mi-temps) et en contre-attaque, les joueurs de Kiel ont signé un 4-0 pour mener 13-9, et Niclas Ekberg (meilleur buteur du match avec 8 buts) a même raté le but du +5 en trouvant le poteau. Grâce aux arrêts de Gonzalo Perez (Moller, avec 1 arrêt sur 13, a été beaucoup moins performant que contre le PSG), le Barça a réussi à revenir à 15-16, mais a finalement rejoint les vestiaires en étant mené 19-16.

Le mur Landin

Les Blaugrana ne se sont pas avérés vaincus de suite, et leur grosse défense leur a encore permis de rester en embuscade en début de deuxième mi-temps (21-19, 38eme), mais Steffen Weihold a réussi à marquer le but du +5 (25-20) à la 43eme et les chances catalanes se sont alors sérieusement amenuisées. D'autant que dans les buts, Niklas Landin réussissait un superbe match, avec 14 arrêts (34,15%) ! Les Catalans n'ont jamais réussi à revenir à moins de trois buts d'écart et Kiel a déroulé son handball dans les dernières minutes, pour s'offrir cette quatrième couronne continentale. Huit ans plus tard, les hommes de Filip Jicha sont de retour sur le toit de l'Europe ! Les Barcelonais, grands favoris, tombent de haut, mais dans six mois, ils pourraient bien être de retour dans la ville allemande pour le Final Four 2020-21 !

Les marqueurs de Kiel : Ekberg (8), Sagosen (7), Weinhold (5), Dahmke (5), Pekeler (4), , Wiencek (2), Zarabec (1), Reinkind (1)

Les marqueurs du FC Barcelone : Gomez Abello (10), Arino Bengoechea (4), Mem (4), Cindric (3), Fabregas (3), Entrerrios Rodriguez (1), Palmarsson (1), N'guessan (1), Gonçalves dos Santos (1)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.