Bleus : La préparation du Mondial 2023 passera par le Tournoi de France

Bleus : La préparation du Mondial 2023 passera par le Tournoi de France©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 02 novembre 2022 à 19h30

Afin de permettre aux Bleus de préparer le Mondial 2023 dans les meilleures conditions, la Fédération Française de handball a confirmé ce mercredi la création du Tournoi de France.



Le handball se dote de son propre Tournoi de France. Alors que l'appellation a déjà été utilisée en football, notamment en amont de la Coupe du Monde 1998 et plus récemment pour l'équipe de France féminine, la balle pégueuse a décidé de suivre le mouvement. Après dix ans de collaboration avec ses homologues norvégienne et danoise, la Fédération Française de handball s'est retirée de la Golden League au terme de l'édition 2021 et a donc décidé de lancer sa propre compétition amicale dont le but est d'offrir aux Bleus des matchs de haut niveau en amont des grandes compétitions. Le Tournoi de France permettra ainsi aux joueurs de Guillaume Gille de s'étalonner en janvier prochain, à quelques jours de l'édition 2023 du championnat du monde organisé en Pologne et en Suède. « Nous avons choisi d'être fidèles à notre idée de jouer en France et face à des équipes qui nous permettent de nous préparer au mieux », a confié le sélectionneur national dans un communiqué.

Gille : « Nous pourrons nous évaluer face à de belles cylindrées »

Alors que les Bleus n'ont affronté que la Lettonie et l'Italie dans la deuxième moitié de l'année 2022, le Tournoi de France verra les champions olympiques affronter dans un premier temps les Pays-Bas au Mans, dans la salle Antarès habituellement dévolue au club de basketball local, le 4 janvier prochain. En amont de cette rencontre, l'Egypte sera opposée à la République tchèque et les résultats des deux matchs définiront les affiches qui seront organisées le 7 janvier prochain au COMET, la salle flambant neuve construite à Orléans. « Il faut nous préparer à un début de Mondial très relevé avec une poule dense qui nécessite d'être opérationnels rapidement, a ajouté Guillaume Gille. Avec les Pays-Bas, l'Égypte ou la République tchèque, nous pourrons nous évaluer face à de belles cylindrées, tout en bénéficiant des bonnes ondes et de l'énergie de notre public au Mans et à Orléans. » A l'issue de cette deuxième rencontre, les Bleus rallieront Katowice pour démarrer le Mondial 2023 face à la Pologne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.