Bleues : Edwige souffre d'une rupture des ligaments croisés d'un genou

Bleues : Edwige souffre d'une rupture des ligaments croisés d'un genou©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 03 décembre 2022 à 09h20

Ce vendredi, L'Equipe indique que la pivot internationale française Béatrice Edwige s'est rompue les ligaments croisés d'un genou. Sa saison est donc terminée.



Gros coup dur pour Béatrice Edwige. Ce vendredi, le site internet du quotidien sportif français L'Equipe indique que la pivot internationale française du club hongrois de Ferencvaros s'est rompue les ligaments croisés de son genou droit, alors qu'elle était en plein entraînement. Par conséquent, sa saison 2022-2023 est d'ores et déjà terminée, alors qu'une opération chirurgicale est même prochainement prévue. En attendant, Edwige, qui a débuté sa carrière internationale lors de la saison 2013, est de retour du côté de Paris, dans le but de se faire soigner. Auprès de L'Equipe, la cadre de l'équipe de France a déclaré : « Je me suis fait les croisés du genou droit. Dans mon malheur, à part le croisé antérieur rompu, le ménisque va bien. Normalement, je dois être opérée, j'attends une date. Je me suis fait ça à l'entraînement, il y a quelques jours, je suis mal retombée. La saison est finie. Retour la saison prochaine. J'ai la chance d'être bien entourée, ça me fait relativiser. Et mon club, FTC, a compris que dans un tel moment, c'est important pour moi d'être en France. »

Edwige a tout connu avec les Bleues

Aujourd'hui âgée de 34 ans, Béatrice Edwige connaît sa toute première grosse blessure dans sa carrière : « Mais ça va. J'ai aussi une carrière tellement différente des autres. J'ai la chance d'avoir tout gagné avant que ça ne m'arrive. J'ai confiance dans ma capacité à revenir, à travailler. J'ai confiance dans mon physique. Le chirurgien m'a bien rassurée. » Avec les Bleues, la pivot a tout connu. Que ce soit le titre de championne du monde, en 2017, celui de championne d'Europe, en 2018, sans oublier celui de championne olympique, en 2021. Béatrice Edwige espère bien aller jusqu'à 2024 et conserver le titre olympique avec les Bleues. Ce dimanche, son club de Ferencvaros TC affronte celui du CSM Bucarest, du côté de la Roumanie, dans le cadre de la Ligue des champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.