Man City - Guardiola : "On va tout casser"

Man City - Guardiola : "On va tout casser"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 25 novembre 2020 à 21h47

Qualifié pour les huitièmes de finale grâce à sa courte victoire au Pirée mercredi (0-1), Manchester City, en souffrance en Premier League, n'a pas totalement rassuré, mais son entraîneur est confiant.

 

Pep Guardiola semble être aussi lui un adepte de la théorie de Ruud van Nistelrooy, reprise ensuite à son compte par Cristiano Ronaldo : "Les buts, c'est comme le ketchup. Parfois quand tu essayes, ça ne vient pas, et ensuite ils arrivent tous d'un coup." Car si Manchester City a décroché sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions mercredi soir, c'est grâce à une victoire sur la plus courte des marges sur la pelouse de l'Olympiakos (0-1), après avoir enregistré une défaite contre Tottenham (2-0) et un match nul face à Liverpool (1-1) lors de ses deux dernières sorties. Mais l'entraîneur catalan, qui veut croire à des jours meilleurs et à une avalanche de buts, s'est montré satisfait par la prestation de ses hommes au Pirée. 

"On aimerait marquer plus, mais ça venir"

"On a très, très bien joué, dans tous les secteurs. On est qualifiés et on peut maintenant se concentrer sur les autres compétitions. On aimerait marquer plus, mais ça venir. Et un jour, on va tout casser", a assuré Guardiola au micro de BT Sport à la fin du match. Auteur de l'unique but du match sur un service de Raheem Sterling à la 36e minute de jeu, Phil Foden soulignait lui qu'il était "vraiment très important pour le club de se qualifier. On n'a pas eu les meilleurs résultats en championnat, mais c'est important de bien se comporter en Ligue des champions. Mais on doit essayer de mettre plus de buts." Ce que le Cityzens étaient parvenus à faire jusque-là, puisqu'ils avaient à chaque fois marqué trois fois contre Porto (3-1), l'OM (0-3) et l'Olympiakos à l'aller il y a trois semaines (3-0). En Premier League en revanche, les vice-champions d'Angleterre, qui pointe à une piteuse 13e place, ne possède que la 13e attaque, avec 10 buts inscrits en 8 matchs, pour 11 encaissés. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.