PSG - L. Enrique : " Une rencontre particulièrement piégeuse "

PSG - L. Enrique : " Une rencontre particulièrement piégeuse "©Panoramic, Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le samedi 28 octobre 2023 à 16h25

Quelques jours après la belle victoire à la maison contre l'AC Milan en Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain se déplace sur la pelouse de Brest ce dimanche à 13h. Objectif pour l'équipe de Luis Enrique, enchaîner et accrocher la roue de l'OGC Nice, leader de la Ligue 1.



Il n'y a pas si longtemps, le Stade Brestois trustait la tête du classement de la Ligue 1 grâce à un début de saison canon, marqué par quatre victoires, trois matchs nuls et une petite défaite contre l'OM (2-0). Défait d'une courte tête la semaine dernière sur la pelouse du LOSC, le club breton rentre peu à peu dans le rang. De son côté, le PSG a lui aussi repris ses standards. Lors de ses quatre dernières rencontres de championnat, le champion de France en titre s'est imposé à trois reprises dont une dernière fois contre Strasbourg (3-0) pour un triste match nul contre Clermont (0-0). Surtout, la bande à Luis Enrique sort d'une victoire satisfaisante en Ligue des Champions contre l'AC Milan (3-0) mercredi. De quoi donner aux Parisiens l'envie d'enchaîner même si de l'aveu du coach, il est plus difficile de se motiver quand on repasse à la Ligue 1.

En conférence de presse ce samedi, Luis Enrique a évoqué l'enjeu de la rencontre et ses attentes. « [La motivation] C'est la difficulté que nous avons, a reconnu le technicien. C'est comme ça pour un entraîneur avec une équipe qui a beaucoup d'internationaux. Il n'y a pas de doute à avoir. Les trois points contre une équipe de haut niveau sont les mêmes que face à une formation moins bien classée. J'essaye de gérer avec la meilleure composition et d'aligner les joueurs les mieux préparés pour jouer. J'ai vu le terrain, ce sera comme un stade anglais avec des tribunes proches de la pelouse. L'horaire est inhabituel mais on doit être capable de surmonter ça. »

Un turnover à prévoir ?

Après l'ivresse de la soirée européenne d'il y a quelques jours, où les Parisiens ont beaucoup donné, il est normal qu'il soit difficile de repartir dans le « quotidien ». Le duel de ce dimanche contre le Stade Brestois (5ème) a donc tout du match piège. À cette question, Luis Enrique a convenu que cette prochaine journée allait être difficile à négocier. « Toutes les rencontres sont des matches pièges, mais ici peut-être particulièrement à cause l'horaire. Nous n'avons jamais joué à cette heure-là. Nous jouons à l'extérieur en plus, il y a toutes les conditions pour ne pas être concentrés, mais c'est ce qu'on veut éviter. Brest est une équipe qui défend bien et qui fait beaucoup de centres. C'est compliqué, surtout après un match de Champions League. On doit faire attention à ça. »

En Bretagne, l'entraîneur espagnol devrait modifier sa composition d'équipe et donner du temps de jeu à Kang-In Lee ou Gonçalo Ramos, auteurs d'un bon match contre l'AC Milan voire à Bradley Barcola ou Carlos Soler qui n'ont pas joué mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.