PSG : Comment Galtier gère les stars ?

PSG : Comment Galtier gère les stars ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 23 août 2022 à 08h59

Si le PSG caracole déjà en tête de la Ligue 1, il le doit aussi à son nouvel entraîneur, Christophe Galtier, attendu sur la gestion des stars parisiennes et qui ne déçoit pas, pour l'instant.



Dimanche soir, sur une pelouse du Decathlon Arena stade Pierre-Mauroy qu'il connaît parfaitement, Christophe Galtier affichait, forcément, un large sourire. Et pour cause. Sa nouvelle équipe, le PSG, venait d'étriller celle qui avait emmenée au titre de champion en 2021, un LOSC laminé 7-1 par des Parisiens virevoltants. Au micro d'Amazon Prime, il confiait alors que le but inscrit après seulement huit secondes Kylian Mbappé, soit le plus rapide de l'histoire du championnat de France à égalité avec celui du Caennais Michel Rio en 1992, avait été travaillé à l'entraînement, et qu'il avait notamment été inspiré par le but similaire des U19 du PSG en Youth League contre Salzbourg la saison dernière. Une nouvelle preuve que le technicien marseillais est déjà comme chez lui à Paris, ce qui n'était pas forcément acquis lors de son arrivée, alors que beaucoup de supporters attendaient plutôt Zinedine Zidane.

Il a su gagner la confiance des stars

Attendu sur la gestion des stars, Galtier a, pour l'instant, tout bon. Le « penaltygate » de Montpellier, entre Mbappé et Neymar, est déjà oublié, le dossier ayant été rapidement désamorcé par une réunion avec les intéressés et le conseiller sportif parisien, Luis Campos. Galtier a ensuite rappelé que le Bondynois restait le tireur numéro 1 des coups de pied de réparation, mais que ses joueurs sauraient faire preuve d'"intelligence" si une situation comme celle face aux Héraultais, avec un premier échec de Mbappé avant que Neymar ne prenne la relève, se reproduisait. Dimanche à Villeneuve-d'Ascq, tous les joueurs avaient le sourire, et, surtout, jouaient les uns pour les autres sans ménager leurs efforts. C'est aussi l'une des réussites de « Galette ». Ses joueurs ne le surnomment sans doute pas encore ainsi, mais il a déjà su gagner leur confiance, même s'il n'avait jamais eu à gérer ce genre d'effectif auparavant. Lionel Messi aurait notamment apprécié le passage au nouveau système en 3-5-2, et d'avoir plus de liberté dans le jeu.

"Il n'a pas peur de dire les choses"

Si Galtier semble donc adoubé par la « MNM » et les autres stars du vestiaire, avec Sergio Ramos en principal relais, ce n'est pas une surprise pour Eric Blondel, son ancien « team manager » chez les Verts. "C'est un mec qui fédère, qui a du caractère, du charisme et n'a pas peur de dire les choses, même à des garçons comme Kylian Mbappé ou Neymar. Parce qu'il sait comment les dire. Il va les prendre amicalement par le cou, par l'épaule, leur parler de leur vie en général et, quand il va sentir le moment, glisser gentiment ce qu'il attend d'eux sur le terrain et dans le vestiaire", confie Blondel à L'Equipe. Et ça marche, le PSG ayant inscrit au moins cinq buts lors de ses trois premiers matchs, après en avoir passé quatre à Nantes lors du Trophée des champions, et pourrait faire tomber nombre de records. Mais comme souvent avec le club parisien, on attendra les échéances du printemps pour juger...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.