L1 (J14) : Marseille retrouve le goût de la victoire face à Rennes

L1 (J14) : Marseille retrouve le goût de la victoire face à Rennes ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Jérémy Ecoffet, Media365, publié le dimanche 03 décembre 2023 à 22h43

En clôture de la 14eme journée de Ligue 1, Marseille a mis fin à sa série de quatre matchs sans victoire lors de la réception d'une pâle équipe de Rennes (2-0).



En pleine forme en Ligue Europa, Marseille et Rennes avaient besoin de points pour recoller au peloton de tête et amorcer un rapproché avant les fêtes.

Les deux équipes pouvaient se baser sur leur efficacité offensive récente, illustrée par quatre et trois buts marqués en compétition européenne. Les premières minutes sont plutôt équilibrées. Les Rennais veulent faire valoir leur qualité technique mais le bloc marseillais fait front. Il faut finalement un premier coup du sort pour débloquer la partie. 
Lancé dans la profondeur, Ndiaye est déséquilibré par Wooh. M.Delajod indique le point de penalty. Auteur d'un triplé ce jeudi, Aubameyang confirme son renouveau en transformant le penalty (1-0, 7eme). La réaction est rennaise. A deux reprises, Terrier apporte le danger sur le but de Pau Lopez mais l'ancien lyonnais ne marque ni de la tête (11eme) ni du pied gauche (16eme). Rennes garde le contrôle des opérations mais le manque de justesse technique dans le dernier geste empêche les Bretons de revenir au score. A la pause, sans être flamboyant, Marseille vire en tête.

Une dernière demi-heure mouvementée

Les imprécisions rennaises restent nombreuses lors du début du second acte. Les occasions sont assez rares. Aubameyang manque le but du break. L'ancien barcelonais glisse au point de penalty (54eme). Le match va basculer à l'heure de jeu. Après une remise mal assurée, Wooh est en retard sur Kondogbia. Intervention rugueuse, synonyme d'expulsion (63eme). Les choses se compliquent pour les Bretons car les Marseillais vont faire le break dans la foulée. Pas attaqué, Ounahi se joue de Truffert pour déclencher une frappe pure dans la lucarne de Mandanda (2-0, 66eme). Marseille file vers la victoire. Sauf que Ndiaye va lui aussi laisser ses coéquipiers en infériorité numérique. Dans la surface rennaise, le Marseillais laisse trainer son pied sur la cheville de Belocian. Expulsion logique (68eme). Rennes va encore se créer des situations mais Gouiri ne réussira pas à réduire la marque dans le temps additionnel. Avant de recevoir Lyon, Marseille signe une précieuse victoire en faisant preuve d'efficacité offensive. Les Marseillais sont neuvièmes. Coup d'arrêt pour Rennes et Julien Stephan. Les Bretons auront à coeur de repartir de l'avant face à Monaco samedi prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.