L1 (J14) : Lille enchaîne face à Metz

L1 (J14) : Lille enchaîne face à Metz ©Media365

Jean Canesse, Media365, publié le dimanche 03 décembre 2023 à 19h33

Invaincu depuis sept matches et installé dans les hauteurs du classement, le Losc a confirmé son statut en dominant le FC Metz dimanche (2-0), à l'occasion de la 14ème journée de Ligue 1. Un succès, le deuxième consécutif, qui s'est dessiné en première période et lors d'une rencontre qui a vu les Grenats manquer deux penalties.



C'est justement dans cet exercice que les joueurs de Laszlo Bölöni ont raté la balle de 1-0 lors de la première demi-heure. Après une faute évitable de Yoro sur Sabaly dans la surface, Elisor a frappé fort son penalty à mi-hauteur mais il a échoué devant un Chevalier des grands soirs (29eme). Un portier que l'on a retrouvé encore vainqueur après la pause, cette fois-ci face à un autre tireur. Moins compliqué à aller chercher que le premier, le penalty de Camara a été une nouvelle écarté par le dernier rempart des Dogues (55eme), deuxième gardien à stopper deux penalties au cours d'un même match cette saison après le Niçois Bulka à Monaco en septembre dernier (0-1).

Les cinq minutes folles lilloises

A cet instant, Lille menait alors 2-0, notamment après une fin de première période totalement folle. En cinq minutes, les Dogues se sont procurés pas moins de quatre occasions franches pour deux buts marqués. Outre les deux ratés de Zhegrova, face à Oukidja (45ème+1) et face à la défense (45eme+5), Yazici et David ont réussi à trouver le chemin des filets. Le premier a profité d'une frappe de Gomes mal renvoyée par le portier messin pour ouvrir le score à bout portant (1-0, 45eme+2), quand le second a lui transformé un penalty concédé par Candé (2-0, 45eme+6).

Beaucoup plus en gestion au retour des vestiaires, lors d'une semaine qui les a vus assurer leur place au moins pour les barrages de la Ligue Europa Conference, les Dogues (4emes) n'ont quasiment jamais été mis en danger dans le jeu par les Messins et sont donc revenus, au classement, à une petite longueur de Monaco (3eme). Les promus, toujours 10èmes, conservent eux leurs quatre points d'avance sur Lorient (16eme) et la zone rouge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.