L1 (J12) : Nice accroché à Montpellier

L1 (J12) : Nice accroché à Montpellier©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 10 novembre 2023 à 22h55

Il n'y aura pas de cinquième victoire consécutive pour le Gym. Irrésistible depuis un mois, Nice a concédé le nul sur le terrain de Montpellier (0-0), ce vendredi, en ouverture de la 12eme journée de Ligue 1. Trop peu dangereux, les Aiglons ont buté sur une solide formation héraultaise qui s'est même procurée la meilleure occasion du match. Au classement, l'OGCN reste leader mais pourrait se faire dépasser dès samedi en cas de succès du Paris Saint-Germain à Reims et de Monaco au Havre. Le MHSC pointe en 12eme position.



Trop peu dangereux, les Aiglons ont buté sur une solide formation héraultaise qui s'est même procurée la meilleure occasion du match. Au classement, l'OGCN reste leader mais pourrait se faire dépasser dès samedi en cas de succès du Paris Saint-Germain à Reims et de Monaco au Havre. Le MHSC pointe en 12eme position.

Adams touche du bois

Une forteresse. Voilà ce qui se dressait sur la route des Aiglons. Il fallait dépasser la demi-heure de jeu pour assister à la première opportunité de Nice par l'intermédiaire de Badredine Bouanani, dont la frappe en rupture ne trouvait pas le cadre (35eme). Avant cette première mèche allumée par les visiteurs, Montpellier donnait des frissons à Marcin Bulka, qui voyait Jordan Ferri placer une demi-volée au-dessus de sa barre (15eme) mais surtout Akor Adams envoyer une lourde frappe sur son poteau gauche (32eme).

S'ils avaient la maîtrise du ballon, les Azuréens avaient toutes les peines du monde à contourner un bloc parfaitement en place. Symbole de ce match frustrant, Khéphren Thuram, qui avait un mal fou à régler la mire sur ses frappes trop enlevées (1ère, 42eme, 45eme, 53eme). Une inefficacité problématique qui persistait malgré les changements effectués par Francesco Farioli. Remplaçant au coup d'envoi, Gaëtan Laborde obtenait toutefois la plus belle occasion de son équipe sur un tir rasant qui effleurait le poteau (70eme).

Un neuvième clean-sheet pour Nice

Dans la dernière ligne droite, plus rien ou presque ne se passait. Nice peinait toujours autant à produire du jeu tandis que Montpellier se contentait de ce score de parité. Un résultat décevant pour le leader du championnat de France qui pourrait être relégué à la troisième marche en cas de succès du Paris Saint-Germain et de Monaco, samedi. Néanmoins, le Gym restait invaincu depuis le début de la saison avec un neuvième match sur douze sans encaisser le moindre but. Une sacrée performance à souligner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.